Shangaï : le plus grand projet solaire intégré activé

Le plus grand projet photovoltaïque intégré chinois situé sur le toit de la gare express de Hongqiao a commencé à alimenter le réseau d’alimentation électrique de la ville de Shangaï, la semaine dernière.

Avec ses 20 000 panneaux solaires, le système qui couvre 61 000 m2 de toiture devrait produire 6,3 millions de kilowatts-heures (kWh) d’électricité par an, soit suffisamment pour alimenter 12 000 ménages shanghaïen. Il permettra de réduire annuellement la consommation de charbon de 2.254 tonnes, tout en réduisant les émissions de carbone de 6.600 tonnes.

D’une puissance de 6,68 MW, il a produit les premiers 300.000 kWh pendant les deux premières semaines.

"Le projet est une autre preuve de l’engagement de la Chine à réduire ses émissions de CO2 pour lutter contre le changement climatique. Il intervient après que le pays se soit fixé comme objectif ‘volontaire’ de réduire de 40 à 45 % ses émissions de carbone par unité de PIB, d’ici 2020", a déclaré Yu Hailong, directeur général de la conservation de l’énergie et de protection de l’environnement ( CECEP ).

"En tant que projet pilote, il contribuera à stimuler le développement de l’énergie solaire en Chine et de promouvoir la construction de gares plus respectueuses de l’environnement" a t’il ajouté.

Shangaï : le plus grand projet solaire intégré activé

La station ferroviaire d’Hongqiao à grande vitesse est opérationnelle depuis le 1er Juillet. Le système solaire photovoltaïque intégré d’un coût total de 18,2 millions d’euros a été installé sur les auvents placés des deux côtés de la station.

Cette installation n’est pas la plus puissante jamais construite, puisqu’en 2008, General Motors a recouvert  son usine de Saragosse en Espagne de 85 000 panneaux solaires, représentant une capacité de 10 MW.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Shangaï : le plus grand projet solaire intégré activé"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Patrickrc
Invité

Bonjour, Je tiens à corriger cette erreur monumemtale qui ressemble à de la belle propagande et du pietre journalisme qui sans vérifier les faits… Il y a bien d’autre toitures plus grande en intégré au batit à commencer par celle de General Motors en Espagne, opérationelle depuis 2008.

Co2
Invité

Comment 2254T de Charbon peuvent-elles générer 6000T de CO2? Tient-on compte de l’extraction et du transport du charbon?

Tonio
Invité

Attention…Petite faute!  C’est Shanghai et non Shangai….

T.
Invité

Co2 >> Dans tes 2254 T de charbon tu as le carbone, le 02 du CO2 vient de l’air. Pour une tonne de carbone tu génere 44/12=3,67 tonnes de CO2. Dans le charbon tu n’as pas que du Carbone, il y a aussi du soufre, etc. Si tu as 80% de carbone dans ton charbon ca te fais: ==> 0,8*2254*3,67=6617 tonnes de CO2. CQFD le chiffre est plausible.

Laserman
Invité

la combustion du carbone se fait avec de l’oxygène, d’où une molécule CO2 bien plus lourde. Vous avez le même rapport avec le CO2 dégagé par une voiture: le poids de CO2 au 100km est bien plus lourd que le poids de l’essence consommé

Pastilleverte
Invité

c’est 1T de kéro = 3,15 T de CO2 pour en revenir au sujet : super, le + grand projet PV intégré chinois, va produire le nécessaire pour 1 / 1000 de la population de Shanghai. Que fleurissent mille gares qui couvritont les besoins du reste de la population !

trimtab
Invité
Vous dites (un peu sceptique ?): “super, le + grand projet PV intégré chinois, va produire le nécessaire pour 1 / 1000 de la population de Shanghai. Que fleurissent mille gares qui couvritont les besoins du reste de la population !” Vu la taille de Shanghai, il doit bien avoir 61 km² de ‘toitures orphelines’ pouvant ‘adopter’ du solaire PV,pour les autres ! Bien qu’il faut surement être chinois pour ‘oser’ quelque choses d’aussi ‘think big’! Mais c’est une specialité chinois, voir indienne ou américaine, loin de nos ‘think small’ européén, parfois étriqué et ‘sans vision’ de Yes we can… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Je rejoins Trimtab, on ne va quand même pas reprocher à nos amis chinois de faire du PV ( ou de l’éolien) chez eux!

Pastilleverte
Invité

PV, très bien, mais le projet cité est assez exceptionnel par son ampleur, et la tendance au “think big” des chinois semblerait suggérer qu’ils visent des opérations de ce type, d’où les “1000 stades” (pourquoi pas ?) au lieu des 61 km² “diffus” (et avec quelle efficacité ?)

Pierrotb001
Invité
Je ne crois pas en ce calcul. Pour moi: 6,3 GWH charbon  fait entre 2200 et 2600 t eq CO2 selon si c’est de la lignite ou de la houille. En eq C cela fait 3,6667 fois moins. Car un mole de C c’est 44/12 mole de CO2. (Calculs ADEME) Moins 10% pour amortissement du PV (fab, construction, recy…) soit environ 2000 t de CO2 économisé. A qui une autre  contribution? La question aussi est: Est-ce une nouvel usage? La gare précédente fonctionnera t-elle toujours? Et combien va consommer cette nouvelle gare? Si elle consomme autant que 6,3 GWH, le… Lire plus »
Valou33
Invité

Hum réduire de 40 à 45 % ses émissions de carbone par unité de PIB, d’ici 2020 ? Cela veut donc dire en gros diminuer par 2 l’augmentation des émissions de co2 de ce pays pendant 10 ans… Ce sera facilement controlable alors espéront que cela se fasse réellment et que ce ne soit pas un effet d’annonce !

Sicetaitsimple
Invité

Non, c’est 6,3GWh electrique, dont la production par une centrale charbon produit effectivement de l’ordre de 6300t de CO2 ( env 1t/MWh). A valou: la référence est pas unité de PIB. A 7 ou 8 % de croissance par an ( soit un doublement du PIB en 10 ans), ça veut dire que la Chine espère stabiliser ses émissions au niveau actuel (en valeur absolue), et non les réduire. C’est déjà bien!

wpDiscuz