Sharp lance un panneau solaire utilisable comme une vitre teintée

Le conglomérat nippon Sharp va commercialiser à partir de ce mois-ci, au Japon, un panneau solaire photovoltaïque très particulier, baptisé "NA-B095AA", puisqu’en plus de produire de l’énergie solaire, il possède la caractéristique d’être également transparent.

Ainsi, pour satisfaire à la fois des besoins de production d’électricité, d’éclairage naturel, et de barrière thermique, le groupe d’électronique et de semi-conducteur a lancé sur le marché un module solaire qui peut être utilisé comme composant à part entière d’une solution architecturale intérieure ou extérieure : garde-corps, balustrade, balcon ou fenêtre.

Le système élimine de facto le cadre métallique généralement utilisé dans la production de modules solaires photovoltaïques classiques, et emploi en plus des cellules photovoltaïques, une structure de verre feuilleté, qui permet de l’installer dans divers châssis conçus pour héberger des matériaux de construction.

Pour réaliser ce module, Sharp a réalisé de fines interstices sur les cellules photovoltaïques en couches minces. Aussi, à cause de ce choix, le rendement de conversion du module reste plus  faible et atteint les 6,8 %. Il faut savoir que le rendement de conversion moyen de modules photovoltaïques en couches minces à base de silicium est d’environ 10%.

Par ailleurs, le coefficient d’ombrage du module est de 0,39. Cad. Plus le coefficient est faible, et moins la chaleur du soleil sera transmise à travers la paroi. Par exemple, une plaque de verre de 3 mm d’épaisseur possède un coefficient d’ombrage de 1,0.

Sharp lance un panneau solaire utilisable comme une vitre teintée

Enfin, les dimensions du module (hors boîte de jonction PV) sont 1.402 mm x 1.001 mm x 9,5 mm, pour un poids d’environ 33 kg. Fabriqué dans l’usine de Sharp Sakai, la puissance maximale nominale du module est de 95 W pour une tension maxi de 42,2 V.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Sharp lance un panneau solaire utilisable comme une vitre teintée"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

avec un tel rendement, et une barrière thermique,sûr que ces modules transparents vont connaître du succès, à moins que le prix soit rédhibitoire.

jmdesp
Invité
L’enthousiame de fredo me semble bien prématuré, le rendement est 3 fois inférieur aux meilleurs panneaux japonais, et je ne pense pas que Sharp le produise au prix des panneaux chinois les plus économiques. En garde-corps ou balustrade il ne sera pas correctement orienté pour recevoir le soleil efficacement, ce qui réduit encore l’efficacité. Ca marche mais économiquement il est très difficile à justifier. En vasistas, il apportera peu de luminosité, et je doute que les caractéristiques soient compatibles avec une norme BBC. Mis à part dans un climat trés chaud, très lumineux où on veut filtrer la luminosité qui… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

des technologies PV. Mais là, ça me parait génial pour mettre du PV partout, à la place dautres matériaux de construction, pour faire du batiment économe “naturellement” ( sans tarifs…)…Après, aucune idée de ce que ça coute…

Lionel_fr
Invité
Toits de véranda, façades de tours de bureaux , je penche surtout pour les tours car les budgets sont moins critiques et le m² introuvable autrement. Et si ça permet de faire tourner le modèle énergétique des tours avec une pac sur les circuits de ventilation, le bilan peut être très bénéficiaire et les architectes sont friands de bons bilans. Comme les municipalités et les commerciaux d’ailleurs. Je me demande ce que sont devenus les verres dits “micro-cristallins” qui avaient à peu près les mêmes propriétés. On en parle encore sur les multi-jonctions mais si Sharp lui a préféré une… Lire plus »
wpDiscuz