Shell créé une coentreprise dans l’éthanol au Brésil

Shell International Petroleum Company et Cosan, un conglomérat brésilien, ont annoncé lundi avoir signé un protocole d’accord non-contraignant dans l’intention de former une entreprise commune de 12 milliards de dollars au Brésil, dédiée à la production d’éthanol.

Selon les termes du protocole, les deux entreprises s’engageraient à céder certains de leurs actifs brésiliens à cette co-entreprise. Shell pourrait ainsi contribuer à verser un total de 1,625 milliards de dollars comptant, payable sur deux ans.

Avec une capacité de production annuelle d’environ 2 milliards de litres, l’entreprise commune deviendrait l’un des plus importants producteurs d’éthanol au monde. Par ailleurs, la prise de participation de Shell dans Iogen et Codexis pourrait éventuellement permettre à la co-entreprise de déployer dans le futur des technologies liées à la prochaine génération de biocarburants.

Les deux parties vont maintenant entamer des négociations exclusives en vue de parvenir à un accord contraignant.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Shell créé une coentreprise dans l’éthanol au Brésil"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
michel123
Invité

Schell a bie compris que le pétrole est à son apogée et place ses pions dans le bioéthanol , boidiesel et autres biocarburants alors que nous savons tous(à part l’hypothétique filière bioalgale) que toutes ces filières sont peu ou prou sources de déforestation. Mais quand on est dans les  carburants on ne va pas perdre toutes ses structures de transport , pompes à essence , stockage , transformation , on cherche à sauver ses profits et investissements par une fuite en avant …   Mc

Denlaf.
Invité

Il n’est pas suffisant de dire qu’on va produire du bioéthanol, encore faut-il dire dans quelles conditions et à partir de quoi celà va se faire. Si c’est fait à partir de matières non-commestibles qui n’impliqueront aucune augmentation de coût au niveau de l’alimentation des humains ou des animaux, ça peut se discuter. Par contre, si on utilise des terres agricoles destinées à la production d’aliments, ce n’est plus acceptable. Pire encore, s’il y a déforestation pour augmenter les espaces servant à la culture de plantes qui généreront l’éthanol, ça devient complètement irresponsable.

paulus
Invité

Ca sera surement avec de la Canne a Sucre ; donc de la nourriture , et propablement  encore cause de deforestation A esperer que gouvernement ou d’autres instances peuvent encore arreter se projet stupide , et depasse !   Sinon , je souhaite que toute l’usine leur explose a la tete lors de son inauguration !  Vive les ER !   P.  

wpDiscuz