Shell innove dans le traitement des sables bitumineux

Shell Canada dévoile aujourd’hui la technologie de traitement des mousses "Shell Enhance", première application commerciale d’une technologie novatrice de traitement des mousses à haute température qui réduirait les coûts et améliorerait l’efficacité énergétique de la production des sables bitumineux.

Mise au point par Shell Canada en collaboration avec des scientifiques gouvernementaux du Centre canadien de la technologie des minéraux et de l’énergie (CANMET) de Ressources naturelles Canada à Devon, en Alberta, cette technologie de traitement des mousses fait appel à de hautes températures en cours de procédé de traitement des mousses avec un solvant paraffinique pour enlever plus efficacement le sable, les fines particules d’argile et les autres impuretés des mousses.

Ces dernières sont un mélange de pétrole, de solides et d’eau qui résultent du procédé d’extraction. En les traitant à température plus élevée, Shell Canada pourrait employer du matériel plus petit, moins d’eau et moins d’énergie par baril que le procédé à basse température classique. En économisant ainsi de l’énergie, les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées à la production des sables bitumineux s’en trouveraient également diminuées.

"Cette technologie prouve la volonté du Canada de trouver des solutions novatrices et constitue un très bon exemple de la manière dont le gouvernement et l’industrie peuvent collaborer, afin de mettre au point des technologies propres", a déclaré l’honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles.

 
Cette information est un extrait du BE Canada numéro 309 du 5/12/2006 rédigé par l’Ambassade de France au Canada. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz