Siemens : commande d’éoliennes à entraînement direct en France

Siemens a annoncé avoir obtenu une commande en France pour la fourniture, l’installation et la mise en service de 24 turbines éoliennes à entraînement direct destinées à quatre projets éoliens situés dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie.

Deux investisseurs sont impliqués dans ces projets, chacun à hauteur de 50 %. Il s’agit de Diamond Generating Europe Limited (DGE) et de la filiale renouvelable d’EDF (EDF Energies Nouvelles).

Les turbines SWT-3.0-101 commandées pour ces projets affichent une capacité unitaire de 3 MW et un diamètre de rotor de 101 mètres. Cette commande est la première décrochée par Siemens en France pour des éoliennes à entraînement direct. Leur construction et leur mise en service sont prévues pour 2014. Siemens sera également chargé de la maintenance de ces turbines sur une période de 15 ans.

"Comparée aux éoliennes classiques, notre turbine à entraînement direct comporte moitié moins de composantes et un nombre de pièces en rotation considérablement réduit", a déclaré Andreas Görgen, Président Europe du Sud-ouest du Secteur Energie de Siemens.

"Cette innovation permet d’améliorer la fiabilité et de réduire les coûts de maintenance des installations. Nous nous réjouissons de pouvoir fournir cette technologie de pointe à nos partenaires EDF EN et DGE, leur permettant ainsi de faire face aux défis industriels que pose la transition énergétique. La mise en œuvre de partenariats industriels entre l’Allemagne et la France est essentielle à la réussite de la transition énergétique en Europe."

La France reste un marché majeur de l’éolien en Europe. Le gouvernement français a lancé un plan de développement visant à porter la puissance éolienne installée à 25 GW d’ici 2020. Fin 2012, 7,5 GW avaient déjà été installés.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz