Siemens va construire une usine de pales d’éoliennes au Maroc

Siemens et le gouvernement marocain viennent de conclure un accord majeur aux termes duquel Siemens s’engage à construire au Maroc un site de production de pales pour éoliennes onshore, créant ainsi près de 700 emplois et multipliant par trois la présence du groupe dans le pays.

La construction de l’usine devrait débuter dès le printemps 2016, avec une entrée en exploitation prévue pour le printemps 2017.

« Nous investissons là où les débouchés nous paraissent les plus prometteurs », a commenté Markus Tacke, CEO de la division Wind Power and Renewables de Siemens. « Le Maroc est idéalement situé pour approvisionner les marchés en pleine croissance de l’éolien onshore en Afrique, au Moyen Orient et en Europe. L’économie est solide, le climat politique stable, et le Maroc possède une main-d’œuvre jeune, qualifiée et motivée. Tous ces facteurs font de Tanger un site de choix pour la construction de cette usine ultra moderne. »

Les énergies propres et renouvelables jouent un rôle crucial pour répondre à la demande énergétique croissante du pays. L’objectif du gouvernement marocain est de couvrir 42 % de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables à l’horizon 2020, dont 20 % grâce à l’éolien. Cet objectif a été revu à la hausse et fixé à 52 % d’ici 2030, comme l’a annoncé Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion de la COP 21 à Paris.

Le futur site de production devrait s’étendre sur une superficie de 37 500 mètres carrés, l’équivalent de près de cinq terrains de football. Il se situera dans la zone industrielle de Tanger Automotive City, à 35 kilomètres environ du port de Tanger Med. Situé idéalement entre l’Europe et l’Afrique, le port de Tanger Med offre toutes les conditions requises pour la manutention et l’exportation des pales vers différentes destinations en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe.

Siemens compte déjà à son actif plusieurs projets importants dans le domaine des énergies renouvelables au Maroc, tel que le parc éolien de Tarfaya, d’une capacité de 300 mégawatts. De plus, le groupe peut se targuer d’une longue présence historique dans le pays. En 1929, Siemens fournissait déjà des installations électriques à une cimenterie de Casablanca. Le groupe est présent au Maroc depuis 1956 à travers son entité juridique locale, Siemens Maroc.

( src – CP – Siemens )

Credit image – google map

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Siemens va construire une usine de pales d’éoliennes au Maroc"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ours
Invité

Après le rachat de la JV Gamesa-Areva Wind par Siemens, c’est la-bas qu’il embaucherons et pas au Havre ! Ah Mme Royale et ses espérances … pitoyable

Pastilleverte
Invité

des emplois (verts et durables) par millions, qu’ils (elles) disaient… Oui, mais au Maroc (quoique les millions, pas encore…) Au Maroc, dites-vous ? Là où prendra place la COP22 ? Hasard ???

wpDiscuz