SJC et Kyocera ont conçu le 1er abri solaire japonais

Le commercialisateur japonais d’énergie solaire domestique, Kyocera Solar, en collaboration avec Sekisui Jushi, a annoncé hier le lancement de l’Eco-Shell*, un abri solaire polyvalent qui utilise un système de génération d’énergie solaire pour les matériaux de toiture, et des LEDs qui emmagasinent l’énergie, pour l’éclairage.

Ce nouveau produit est destiné aux abris publics contre le soleil et la pluie, comme les arrêts de bus et de taxis, les bancs et les toits de passerelle. Il sera commercialisé exclusivement au Japon à partir du 20 Juillet, et plus particulièrement destiné aux municipalités et aux entreprises privées.

L’abri associe l’abri polyvalent traditionnel de SJC, équipé du système de génération d’énergie solaire Kyocera, à un éclairage LED à basse consommation, afin de créer un abri plus "respectueux de l’environnement" et différent de ceux que l’on trouve habituellement aux arrêts de bus et dans les autres espaces publics.

Le Japon commence sérieusement à mettre en place des mesures de réduction énergétique suite aux effets du tremblement de terre du 11 mars et de la catastrophe nucléaire qui s’en est suivie. Il attache en outre une importance particulière à la prise de conscience environnementale en matière d’urbanisme.

L’électricité produite par le système de génération d’énergie solaire de l’abri peut répondre aux besoins électriques locaux, tels que l’éclairage des écrans publicitaires, l’énergie en excès étant vendue aux compagnies énergétiques publiques, ce qui permettra de répondre aux pénuries d’électricité attendues au Japon durant l’été. Par ailleurs, l’abri utilise un éclairage à LEDs à faible consommation d’énergie, ce qui réduira à la fois la consommation d’énergie et les émissions de CO 2 pendant la nuit.

SJC et Kyocera lancent un abri solaire au Japon

Les abris peuvent également fournir de l’énergie de secours en cas de catastrophe, étant donné qu’ils disposent d’une prise d’alimentation indépendante pouvant servir à recharger des téléphones portables ou d’autres appareils électroniques indispensables.**

* Ce produit n’est disponible qu’au Japon, il est désigné sous l’appellation Eco-Shell.
** La puissance délivrée dépend de la quantité de lumière solaire disponible.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "SJC et Kyocera ont conçu le 1er abri solaire japonais"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité
Les ombrières, ‘car ports’, et d’autres ‘structures légères’ qui se donnent une ‘deuxième vie durable’ en etant ‘solarisés’ n’est guère nouveau. Des des milliers de projets et de produits sont déjà fait ou ‘dans les tuyaux’.Un petit ‘google’ images avec ‘solar carport’ est déjà bien fourni ! D’ailleurs ce type d’application du solaire PV est appélée à exploser vu que avec l’integration du PV, on a deux ‘utilisations’ pour le prix d’un’ (synergie), vu que une ‘toiture’ ou ‘couverture’ normale ne sert qu’a protéger des éléments. Ces ‘structures lègères’ sont même l’exemple type de ce que j’ai appelait dans d’autres… Lire plus »
mepu
Invité

Nous commercialisons un abri solaire en France depuis plus de 1 an permetant : La recgarge des véhicules électriques La production d’électricité pour consomation et/ou revente Parkings solaires Voir Plus d’information :

wpDiscuz