Enerzine

SNCF / Nissan : alliance entre le train et la voiture électrique

Partagez l'article

Nissan et la SNCF proposent depuis décembre 2012 une offre globale rendant possible l’usage longue distance des véhicules 100% électriques par l’utilisation de bornes de recharge rapide couplée au service Auto / Train.

En effet, Nissan propose aux propriétaires de la LEAF 100% électrique, de partir avec leur véhicule vers des destinations éloignées à des conditions avantageuses.

Comme son nom l’indique, le service Auto / Train de la SNCF permet de faire voyager son véhicule par le train. Finis les embouteillages, la fatigue et le stress des grands départs, les voyageurs ont la possibilité de rejoindre leur destination finale par le même moyen de transport. Les automobilistes qui ont en leur possession une Nissan LEAF bénéficieront au final d’avantages directs, grâce à des tarifs préférentiels (voir ci-dessous).

Dans le cadre de ce partenariat, Nissan met à disposition de SNCF Auto / Train une borne de recharge rapide accessible à tous les véhicules électriques installée dans la gare auto-train de Paris-Bercy (borne AC/DC, certifiée ChaDeMo et CE). "Le service de recharge rapide proposé en gare de Paris Bercy, gratuit pour tous les clients Nissan LEAF, sera effectué sur place par le personnel Auto Train, et assurera au conducteur une autonomie maximum à l’arrivée et donc une parfaite sérénité" a précisé la firme Nissan dans un communiqué.

SNCF / Nissan : alliance entre le train et la voiture électrique

Cette implantation s’inscrit dans l’engagement de Nissan d’installer au moins 40 bornes rapides sur l’ensemble du territoire français afin de relier les grandes villes. D’autres bornes ont par ailleurs déjà été installées dans le sud de la France, en plus des bornes déjà disponibles dans le réseau de concessionnaires.

Les offres tarifaires ‘exclusives’ pour les clients Nissan LEAF sont les suivantes :

– Pour les «nouveaux» clients LEAF : un trajet simple offert
– Pour tous les propriétaires de LEAF : 30% de réduction sur les tarifs Flexi Auto/Train


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "SNCF / Nissan : alliance entre le train et la voiture électrique"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    zelectron
    Invité

    donc seuls les « nissaniens » pourront profiter des bornes …

    Pecor
    Invité

    On assiste à une rationalisation extrême de notre façon de vivre. Si on achète un véhicule, c’est pas pour circuler en train avec tous les inconvénients associés : Départ imposé, retard, trajet ennuyeux, cout… Un véhicule individuel permet de découvrir de nouveaux paysages, de s’arreter à loisir et faire des rencontres. C’est pour la liberté qu’il offre que nous achetons un véhicule, et on veut nous priver de cette seule justification d’en posséder.

    Kevon
    Invité
    Le service Auto/Train de la SNCF, qui est une idée super sur la papier est dans la vraie vie quasiment inutilisable : – peu de gare propose se service (une dizaine) toutes au sud de la Loire sauf Paris – horaires quelque peu contriagnants hors saison/plein saison.. semaine… – Prix : c’est pas donné pour une famille mais seul c’est raisonnable – commodités d’usage (on ne voyage pas avec sa voiture, paperasse et formalité laborieuses) il faut venir la veille… Bref, en voiture « normale » ou électrique, ce « service » SNCF restera marginale, malheureusement. Et cela n’arrivera pas à rassurer l’acheteur de… Lire plus »
    Tech
    Invité
    pourquoi ne pas charger pendant le voyage? inventons le train hybride, au démarrage le train ayant besoin d’un appel de courant important pour le démarrage utilise un peu de l’énergie stockée dans les batteries de voitures qu’il transporte. en roulement, c’est selon charge ou décharge suivant la pente, au freinage on charge les batteries des voitures, à l’arrêt c’est selon,on peut charger les voitures, si la puissance locale le permet. ces solutions on bien évidemment besoin d’être universelles et ne pas se limiter à un modèle unique de véhicule! et à quand des bornes près de TOUTES les gares? des… Lire plus »
    Sicetaitsimple
    Invité
    Faut avoir une Leaf, et faire de l’auto-train… Ca doit concerner 2 personnes en France, pour un ou deux voyages par an…. Et comme le souligne Tech, s’il s’agit d’attirer la population ( assez faible) de possesseurs de véhicules tout electrique, pourquoi ne pas recharger pendant le voyage? Pour mon PC et mon téléphone, la SCNF y arrive bien…Pour l’hybridation avec les besoins du train, Tech est très futuriste… De toutes façons, c’est à mon avis idiot, le « tout electrique », c’est un segment très spécifique qui ne va pas se promener sur un train à travers la France,sauf de façon… Lire plus »
    Pastilleverte
    Invité

    Allons, allons, train = parangon de toutes les vertus écologiques (pensez donc en France, son électricité provient soit des centrales nuke, soit des centrales à charbon, pour 11% environ), et de la voiture électrique, importée d’un loitain pays et reine de l’autonomie et des déchéts dangereux en fin de vise (batteries)

    Innovons groupe
    Invité
    AG2050 CONCEPT GLOBAL de MOBiLiTE ELECTRiQUE a été proposé en 1999 à l’ETAT Français, RENAULT bien évidemment et à SNSF, à M. Guillaume PEPY plus cécemment.Sont sortis TWiZY et LUMENEO, etc. Ce système est accessible en priorité aux pays en voie de développement pour deux raisons: éviter des infrastructures lourdes, coûteuses et redondantes, disposer d’un outil standadisé et continental. En entrant AG2050 à partir de GOOGLE, on peut en prendre connaissance. La CHiNE a déjà acheté pour 1€ ce système français. Il fonctionne sans brevet, mais comporte des éléments non communiqués qui laissent la paternité à l’inventeur. En effet, l’idée… Lire plus »
    Innovons groupe
    Invité

    Il faut lire dans le commentaire précédent: « … Les britanniques à fin 2012 ont réagi et lancé un Projet… »

    wpDiscuz