Enerzine

Soitec choisit pour l’installation d’une centrale CPV de 50 MW

Partagez l'article

Le fabricant français de matériaux semi-conducteurs, Soitec, a annoncé jeudi avoir été présélectionné par le ministère de l’Energie d’Afrique du Sud parmi les projets présentés dans le cadre du programme des producteurs d’énergie indépendants (IPP).

Son projet porte sur l’installation d’une centrale photovoltaïque à concentration (CPV) produisant 50 mégawatts crête* (MWc) d’énergie solaire à Touwsrivier (province de Western Cape), à proximité de la réserve Aquila Private Game où la société a déjà construit une centrale pilote.

Selon le ministère de l’Energie d’Afrique du Sud, 42 % de l’électricité nouvellement produite au cours des 20 prochaines années devraient être issus de sources d’énergie renouvelable. Pour ce programme IPP, le ministère de l’Energie déclare avoir reçu plus de 300 demandes de raccordement au réseau électrique.

Soitec a développé le projet depuis sa conception initiale jusqu’à son statut actuel de présélectionné, procédant notamment à l’évaluation de l’impact environnemental et obtenant la totalité des autorisations nécessaires. Le ministère dit avoir appliqué des critères de sélection très stricts à la lecture des projets, et dans sa première sélection, il a approuvé le projet soumis par Soitec en partenariat avec Schneider Electric Afrique du Sud.

S’agissant de la phase de construction, Soitec fournira son expertise et ses systèmes CPV tandis que Schneider devrait s’occuper de l’ingénierie, de l’approvisionnement et de la construction ainsi que de l’opération et la maintenance basée sur son expérience en Afrique du sud.

La technologie CPV de Soitec permet d’obtenir des rendements de production plus élevés en période de pointe pour des coûts de construction et de maintenance plus faible. Par ailleurs, la technologie CPV fonctionne à des températures ambiantes très élevées sans nécessiter d’eau de refroidissement, et permet une double utilisation des terrains. Cette technologie a un impact minime sur l’environnement, et convient davantage aux conditions d’utilisation prévalant dans toute l’Afrique du Sud.

*Watt crête: Puissance du module photovoltaïque normalisé à un ensoleillement de 1000W/m2, selon le standard photovoltaïque.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz