Soitec s’attaque à sa consommation d’énergie

Soitec, fabricant de plaques de silicium sur isolant (SOI) et de substrats utilisés en microélectronique, a économisé près de 218 tonnes équivalent CO2 grâce à un plan d’économies d’énergie.

Lancé en 2007, ce plan a pour objectif de réduire les consommations d’électricité et de gaz et diminuer les émissions de gaz à effet de serre du groupe. C’est la société Oméga Concept, prestataire historique de Soitec, qui l’a aidé à mener à bien ce projet.

Selon Soitec, les premiers résultats sont concluants : après 18 mois d’expérimentation, la société estime avoir évité le rejet de plus de 218 tonnes de CO2 dans l’atmosphère sur l’année 2007.

Pour l’année 2008, ce sont plus de 550 tonnes d’équivalent CO2 qui ne seront pas rejetées dans l’atmosphère (soit l’équivalent en rejet de 55 voitures parcourant 50 000 km/an.)

Un premier travail entre les différents interlocuteurs a permis d’élaborer un plan d’action listant les différents sujets à traiter : air, eau, gaz, électricité. Deux spécialistes en génie climatique ont ensuite été détachés pendant 8 mois sur le principal site de production du groupe à Bernin (38). 

Parallèlement à ces moyens humains, un investissement sur des instruments spécifiques d’audit et de mesures a été mis en place. Les différentes actions menées concernaient la recherche de fuites ainsi que le recyclage d’air en salle blanche, la production et le recouvrement d’eau chaude et froide, l’éclairage, la variation de vitesse sur les moteurs électriques ou encore la récupération d’énergie.

« Nous ne nous arrêtons pas à ce premier succès, annonce Stéphane Barrau, Directeur Manufacturing du site de Bernin. Nous poursuivons activement ce plan et travaillons d’ores et déjà sur de nouvelles pistes d’amélioration, notamment en investissant dans des équipements moins gourmands en énergie »

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Soitec s’attaque à sa consommation d’énergie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
pasnaif
Invité

il y a une très grosse Société internationale de microélectronique qui depuis 15 ans s’est lancée dans l’économie d’énergie, un des initiateurs mondiaux dans ce genre d’attitude du Management. Non seulement elle a effectué d’intenses économies financières (à sa grande surprise car ce n’était pas le but recherché) mais en sus, par des subventions à la replantation d’arbres en Amérique du Sud, est proche d’un bilan Carbone nul (y incluant les fourniseurs). Il est vrai que cela lui a été moins difficile que pour un cimentier ou entreprise de transport, mais quand même !

wpDiscuz