Solaire CIGS: succès pour l’Université de Johannesburg

La compagnie Johanna Solar Technology (JST) à Brandeburg, (Allemagne) a récemment annoncé qu’elle allait commercialiser des panneaux solaires photovoltaïques fabriqués selon la technique mise au point par l’équipe du professeur Vivian Alberts (Université de Johannesburg).

Cette technique consiste à déposer une couche métallique mince de 5 microns sur du verre ordinaire ou sur un support souple. La couche métallique semi conductrice, composée de DSCIG (DiSéléniure de Cuivre Indium Gallium), est plus efficace que le silicium pour l’absorption de l’énergie solaire incidente et permet la génération d’électricité en conditions de luminosité réduite.

Le professeur Albert a indiqué que la commercialisation des panneaux photovoltaïques en Afrique du Sud serait programmée à partir de fin mars 2008. Sept actionnaires participent du capital de JST y compris le Central Energy Fund (entreprise Sud Africaine) et des investisseurs privés Richemont, Venfin et Anglo Coal. Les coûts de production seraient d’au moins 50% inférieurs à ceux des produits actuellement sur le marché.
Le porte-parole de l’entreprise JST a déclaré que l’entreprise avait pour objectif de produire environ 500 000 panneaux par an.

BE Afrique du Sud numéro 16 (27/03/2008) – Ambassade de France en Afrique du Sud / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53706.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz