Solar Decathlon Europe 2014 : la compétition pour les logements du futur

Les projets des 20 équipes sélectionnées pour la compétition universitaire du Solar Decathlon Europe 2014, qui se déroulera en juin prochain en France, sur le site prestigieux des Mortemets, dans le parc du château de Versailles ont été présentés mercredi 6 novembre en présence de Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement.

Le Solar Decathlon donne à la France l’opportunité de promouvoir l’excellence française sur la scène internationale et de stimuler l’innovation en matière d’efficacité énergétique par la recherche d’économies d’énergie dans le bâtiment, l’emploi de matériaux de construction et de technologies plus performants et respectueux de l’environnement.

Le défi proposé aux 20 équipes composées d’étudiants aux compétences diverses et complémentaires (architecture, ingénierie, technique, commerce, marketing, design) et venant d’écoles et d’universités du monde entier, consiste à intégralement concevoir et construire chacune un projet d’habitat répondant à un cahier des charges technique et écologique articulé sur 10 critères (architecture, ingénierie, confort, innovation, durabilité, accessibilité, etc.). Ce concours universitaire s’appuie sur une synergie entre l’enseignement supérieur (universités et grandes écoles, étudiants, professeurs, chercheurs), les professionnels du bâtiment, les industriels et les entreprises.

Solar Decathlon Europe 2014 : la compétition pour les logements du futur

Pour l’édition 2014 du Solar Decathlon, deux équipes françaises sont en compétition : l’équipe nantaise « Atlantic challenge », qui regroupe des étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes, l’école supérieure du bois, l’institut supérieur de santé et des bioproduits d’Angers, l’université de Nantes, l’école de design Nantes Atlantique et Sciences com et la « Team Paris » composée des étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture Paris Malaquais, l’école supérieure d’ingénieurs en électrotechnique et électronique de Paris, l’école spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie, l’université Paris Est, Chimie Parsitech ainsi que l’école nationale des sciences géographiques.

Solar Decathlon Europe 2014 : la compétition pour les logements du futur

Les vingt prototypes, préfigurant les « logements de demain », autonomes sur le plan énergétique et utilisant le soleil comme seule source d’énergie, seront construits à taille réelle sur le domaine du château de Versailles dès le mois de juin prochain. Le grand public pourra alors y découvrir les nouvelles technologies qui équiperont nos villes, nos quartiers et nos habitats dans quelques années.

Cécile Duflot a rendu hommage à la créativité et au talent de la jeunesse, qui construit son avenir en participant au Solar Decathlon. Elle a aussi souligné l’exceptionnelle diversité des projets en compétition pour l’édition 2014 du Solar Decathlon, ainsi que l’originalité des réponses apportées par les équipes à certains enjeux. Par exemple en ce qui concerne notamment la surélévation d’immeubles existants, qui mobilise le foncier aérien et constitue une solution d’avenir dans les zones urbaines déjà construites où manquent encore des logements.

Solar Decathlon Europe 2014 : la compétition pour les logements du futur

La ministre s’est également félicitée de l’engagement des premiers partenaires du Solar Decathlon Europe 2014, décidés à apporter un soutien technique ou financier à l’événement.

Créé en 2002 par le Département de l’énergie des Etats-Unis (U.S. Department of energy), Solar Decathlon est un concours ouvert aux universités et aux grandes écoles du monde entier dont le but est de concevoir et construire une maison solaire autonome en énergie. Organisé tous les deux ans aux Etats-Unis, les années impaires, sur le site prestigieux du National Mall à Washington, le Solar Decathlon s’exporte également en Europe toutes les années paires. Après Madrid en 2012, le territoire de Paris-Saclay, et plus particulièrement la ville de Versailles, accueille l’édition 2014.

De renommée internationale, ce concours connait un succès croissant : des universités et des écoles issues de 23 pays différents ont répondu à l’appel à candidatures, soit un total de 44 dossiers. Après examen par le comité de sélection, une liste officielle des 20 projets retenus a été publiée. Les équipes ont à présent 18 mois pour mettre en œuvre concrètement leurs idées afin de remporter les 10 épreuves à venir. Le décathlon comprend notamment des épreuves intitulées : architecture, confort, industrialisation et viabilité du marché. Répondant à des enjeux environnementaux et économiques forts, ce concours a également vocation à sensibiliser le public et à faire connaître les logements de demain.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Solar Decathlon Europe 2014 : la compétition pour les logements du futur"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité

Le Solar Decathalon du ‘beaucoup plus avec moins’ dans les allées du palais de l’extravagance du ‘toujours plus’ d’un ‘Roi Soleil’. Symbole et paradoxe..? Ont ils choisir l’endroit exprès en pensant enfin un peu ‘hors de la boîte’ avec du symbolisme d’une communication subliminale…..pour faire passer ‘un message’……..ou n’ont ils rien vu……? That is the question ? trimtab

fredo
Invité

à signaler aussi les 2 autres équipes franco chilienne Fénix et franco américaine Réciprocité, en plus des 2 équipes nationales Atlantic et Paris.

fredo
Invité

à signaler aussi les 2 autres équipes franco chilienne Fénix et franco américaine Réciprocité, en plus des 2 équipes nationales Atlantic et Paris.

wpDiscuz