Solar Decathlon : l’Allemagne vainqueur à 200%

L’Université allemande de Darmstadt a défendu victorieusement son titre de 2007 en remportant une nouvelle fois le concours international du Décathlon solaire 2009, un concours qui met à l’honneur des prototypes de maison solaire.

L’équipe allemande dirigée par le professeur d’architecture Manfred Hegger était en concurrence avec 19 autres, majoritairement américaines. L’Université de l’Illinois est grimpée sur la seconde marche du podium, juste devant l’Université de Californie.

La philosophie du vainqueur était de «repousser les limites avec le plus grand nombre de nouvelles technologies."

La récupération maximale et la consommation à minima de l’énergie étaient les maîtres mots du concours.

L’édifice baptisé "surPLUShome" se matérialise par un cube de deux étages doté d’une pièce de vie unique. La maison dispose d’un lit, de meubles amovibles et divers appareils multifonctions.

Le vaste déploiement de panneaux photovoltaïques demeure la caractéristique la plus remarquable de la maison.
En effet, les parois extérieures sont recouvertes de cellules solaires. Il s’agit d’un système photovoltaïque de 11,1 kW, composé de 40 panneaux solaires monocristallins en silicium sur le toit et d’environ 250 panneaux solaires souples (CIGS) sur les côtés. L’ensemble est ainsi en mesure de produire et de dépasser les besoins en énergie de la maison d’environ 200 % !

Les composants en CIGS sont légèrement moins efficaces que le silicium, mais ils le sont davantage par temps nuageux. Une chaudière intégrée à la pompe à chaleur permet au système de fournir de l’eau chaude sanitaire ainsi que du chauffage et de la climatisation.

La façade hautement isolée, intègre dans les plaques de plâtre des panneaux isolants sous vide à changement de phase permettant de maintenir une température confortable. Des persiennes automatisées aux fenêtres bloquent la chaleur du soleil quand il le faut.

Solar Decathlon : l'Allemagne vainqueur à 200%

L’ossature bois de la "surPLUShome" a permis la mise en oeuvre d’une construction plutôt légère, facilement manipulable et qui au final possède une empreinte écologique faible. Pour augmenter le potentiel écologique de leur prototype, les étudiants ont utilisé du bois local comme le chêne, l’épinette ou le sapin blanc. L’autre objectif de l’équipe allemande était également de réaliser une construction totalement réversible. Aussi, pour permettre un assemblage dès plus rapide, le bâtiment a été conçu de manière modulaire, divisé en quatre parties.

Au niveau coût, l’Université allemande n’a pas lésiné sur les moyens. Elle a dépensé entre 650.000 et 850.000 dollars pour aboutir au prototype final.

 


Le classement final – cumul des points obtenus dans les 10 catégories

Solar Decathlon : l'Allemagne vainqueur à 200%

 


Le Solar Decathlon a pour but d’attirer l’attention sur l’un des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés, un besoin sans cesse croissant d’énergie.

1- Sensibiliser les participants "décathloniens" sur les avantages de l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et les technologies de construction durable.

2- Sensibiliser le public à l’énergie renouvelable, à l’efficacité énergétique et montrer comment l’énergie solaire peut réduire leur consommation d’énergie.

3- Aider les technologies de l’énergie solaire à entrer sur le marché plus rapidement. Ce concours encourage la recherche et le développement sur l’efficacité énergétique et les technologies de production d’énergie.
 
4- Favoriser la collaboration entre les étudiants de différentes disciplines universitaires, y compris les ingénieurs  et les étudiants en architecture, qui travaillent rarement ensemble jusqu’à leur entrée dans la vie active.

5- Promouvoir une approche intégrée des nouvelles constructions. Cette approche diffère de la conception traditionnelle parce que les équipes étudient les interactions de tous les composants et systèmes de construction pour créer des bâtiments plus confortables, économes en énergie tout en réduisant l’impact environnemental.

6- Montrer au public le potentiel des logements qui produisent autant d’énergie à partir de sources renouvelables, telles que le soleil et le vent, qu’ils n’en consomment.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Solar Decathlon : l’Allemagne vainqueur à 200%"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Belle prestation de nos amis allemands qui décidément savent y faire ! Aucune entité française parmi les 20 premiers du contest, voire parmi tous les participants tout bonnement,…. ce qui prouve à quel point le sujet passionne nos instances dirigeantes du MEEDDEM et autres ADEME et Région ! Un peu triste et honteux qd même ! Ce n’est pas comme ça qu’on va devenir des leasres dans le domaine du DD !!! A+ Salutations Guydegif(91)

marcarmand
Invité

C’est bien de faire de la recherche fondamentale, mais quand il y a un besoin urgent comme le changement climatique, les universités françaises pourraient s’intéresser au problème. Il y a pas mal de sujets à creuser dans le domaine des énergies renouvelables ainsi que celui des économies d’énergie.

Ben62
Invité

Pas étonnant qu’il n’y ait pas de français parmi les 20 participants: le concours s’est déroulé aux USA, et seules 2 équipes sont venues d’Europe pour participer. Il y aura prochainement une édition européenne (www.sdeurope.org/index.php/eng) auquel participeront deux équipes française. Nous ne sommes donc pas si mauvais que ça en la matière!

wpDiscuz