Solar Decathlon: l’équipe suisse casse la baraque !

L’équipe suisse a brillé lors de la compétition internationale Solar Decathlon 2017 aux Etats-Unis avec sa maison solaire NeighborHub, en remportant le 1er prix général et de nombreuses autres distinctions ! Le Swiss Living Challenge culmine avec cette reconnaissance récompensant une équipe multidisciplinaire : 4 hautes écoles, 250 étudiants dont 44 solar décathlètes présents à Denver, 150 encadrants des secteurs professionnel et académique et près de 50 partenaires.

Après plus de 2 ans de préparation intense, l’équipe suisse peut être fière de la performance de ses étudiants. Au total, plus de 250 d’entre eux auront mis la main à la pâte pour concevoir puis construire la maison solaire NeighborHub, grande gagnante de la compétition internationale d’habitat durable Solar Decathlon 2017. Les 44 solar décathlètes se seront surpassés à Denver sur le lieu du concours pour reconstruire et faire visiter leur maison solaire. « Ce qui m’a impressionné durant la construction, c’est la ténacité des gens. C’était dur, il pleuvait, il faisait froid, on était fatigué et détrempé, mais tous étaient portés par le projet parce qu’au fond d’eux, ils y croyaient », raconte Florian Meyer, étudiant en télécommunication.

La maison aura d’ailleurs traversé un océan et parcouru plus de 10’000 kilomètres par la route, la mer et le rail, une trajectoire rendue encore plus périlleuse par les ouragans Harvey et Irma. Axelle Marchon et Sarah Sauthier, étudiantes en architecture, racontent : « Au départ, on avait peur à cause du dernier container qui manquait à l’appel. Ensuite, il y a eu la construction où on était en mode survie. Et après, pour le concept de maison de quartier, c’était soit ça passait en beauté, soit ça se cassait radicalement la figure ! On a commencé à y croire quand les premiers résultats mesurés sont tombés. Là, la maison était fonctionnelle et on s’est dit qu’on était enfin vraiment dans la course ! »

Un pari risqué et gagné

Le NeighborHub, maison de quartier solaire, a convaincu les jurys et remporte 8 podiums sur 10, dont 6 en première place ! Elément marquant de cette compétition, les jurys ont soit adoré le concept et décerné un podium, soit l’ont considéré comme hors sujet et l’ont pénalisé. Pour rappel, l’équipe suisse a fait le pari audacieux de proposer un concept différent, avec une maison au service de son quartier, plutôt qu’un pavillon conçu pour une famille. La grande majorité des jurés ont apprécié cette audace en accordant la première place pour les épreuves d’Architecture, de Gestion de l’eau, de Santé et confort, en Exploitation de la maison, en Stratégie énergétique et en Ingénierie, soit 6 épreuves sur 10. L’équipe a en outre remporté la 2ème place en Electroménager et la 3ème place en Communication.

Le pari est gagné et l’équipe suisse remporte la compétition avec 50 points d’avance sur les deuxièmes. « Un tel écart, c’est rare ! », s’exclame Linda Silverman, directrice de la compétition Solar Decathlon 2017.

La cohésion d’équipe, peut-être le plus grand triomphe

L’explication naturelle de cet immense succès est que l’équipe suisse a profité de la complémentarité et de la convergence vers un but partagé d’une multitude de profils de participants : architectes, ingénieurs, mais aussi communicants et économistes. Joëlle Baehr-Bruyère, étudiante en génie civil raconte : « Il y a eu une curiosité de chacun pour les disciplines des autres. C’était une telle énergie intellectuelle ! Cette dynamique, cette émulation, c’était très enrichissant.»

Tous ont cherché et trouvé une langue commune, le plus grand défi de ces trois années de co-création : « On a mis du temps pour mettre en place un langage commun, mais une fois que c’était acquis, ça a roulé alors qu’on était plus de 40 étudiants ! », explique Marin Thaller, étudiant en architecture. « Oui, tout le monde s’est battu pour mettre ce qui lui importait dans le projet, donc on a dû tous faire des concessions. Et maintenant nous sommes très fiers, car le projet est très cohérent, tout est intégré, tout a été pensé et poussé jusqu’au bout. », complète Alexandre Rychner, étudiant en architecture.

Des valeurs plus que jamais testées

Toute cette aventure n’aurait pu voir le jour sans l’expertise des 4 hautes écoles (EPFL, HEIA-FR, HEAD et UNIFR) et le soutien indéfectible des 48 partenaires qui ont apporté appui financier, mais aussi savoir-faire et expérience du terrain. Les étudiants sont conscients de la chance d’avoir pour partenaires des professionnels d’une grande générosité. Marin Thaller, étudiant en architecture, développe: « Nous avons eu des contacts privilégiés avec les partenaires et cela peut déboucher sur des engagements. »

D’ailleurs la grande force de l’équipe suisse c’est cette cohésion multidisciplinaire : chacun, quelle que soit sa fonction, s’est pris au jeu de l’objectif commun. Joëlle Baehr-Bruyère, étudiante en génie civil confirme : « On a travaillé tous ensemble et on a réussi ensemble. On s’est porté les uns les autres. » L’équipe suisse a donc appliqué jusqu’au bout les valeurs fondamentales défendues par son NeighborHub en faisant du partage le moteur de la réussite.

Ce cadre a également offert aux étudiants une opportunité d’apprentissage aussi inoubliable qu’édifiante dans leur cursus. Xavier Tendon, étudiant en science et ingénierie de l’environnement, se montre plein d’enthousiasme au sujet des acquis pratiques : « Personnellement, j’ai appris à construire une installation solaire thermique de A à Z. Plus tard, c’est sûr que j’en ferai une chez moi ! »

Le Swiss Living Challenge restera longtemps dans les mémoires comme un projet pionnier définissant un cadre qui unit apprentissage et partage, une véritable école de vie. Et à Fanny Mignon, étudiante en architecture de conclure : « Pour moi, c’est juste incroyable ce qui nous est arrivé ! »

Les principaux partenaires du projet Swiss Living Challenge
Partenaires institutionnels : Office fédéral de l'énergie, Etat de Fribourg, Ville de Fribourg, smart living lab
Partenaires Diamond : Groupe E, Landolt & Cie SA et la Fondation de Famille Sandoz
Partenaires Gold : JPF-DUCRET, Regent, la Mobilière, Setimac
Tous les partenaires sur : http://www.swiss-living-challenge.ch/fr/partenaires/ 
Auteur : Alexandra Walther
Source : Mediacom
Image : Crédit EPFL
Partagez l'article

 



[ Article repris avec l'aimable autorisation ]

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz