Solarcentury a livré ses deux premières toitures solaires en France

À Colombes, la maison, construite à la fin des années 1990, était équipée de tuiles mécaniques classiques. Les 56 tuiles solaires C21e occupent désormais une surface de 22m² pour une puissance de 2950 Wc. Grâce à cette toiture solaire, la famille de quatre personnes couvrira 75 à 80 % de ses besoins annuels en électricité. L’énergie produite sera consommée localement et le surplus revendu au réseau. La toiture a été installée par la société Solutions Solaires.
À Argol, la maison, construite au 19ème siècle, est maintenant équipée de 40 tuiles C21, pour une puissance supérieure à 2000 Wc. À la différence du cas précédent, toute cette électricité produite sera revendue au réseau, soit un gain estimé à quelque 1 500 euros par an grâce à la toiture.

Les propriétaires bénéficient du crédit d’impôt de 50% accordé aux dépenses réalisées pour travaux d’amélioration énergétique. Celui-ci est plafonné à 16 000 euros pour un couple (et 400 euros par enfant). Ce dispositif fiscal encourageant est complété par une aide locale. Le Conseil régional d’Île-de-France a en effet accordé une subvention de 1 500 euros au projet de Colombes, tandis que le propriétaire de la maison d’Argol est en contact avec sa municipalité pour l’obtention d’une remise sur sa taxe foncière.

À cela s’ajoute la revente de l’électricité produite à 56 centimes d’euro par kWh. En effet, parfaitement intégrée au bâti, la toiture solaire Solarcentury permet de bénéficier du tarif de rachat bonifié de 25 centimes d’euro par rapport au tarif ordinaire (0,30€/kWh pour une installation non intégrée).

D’un aspect très esthétique, légère et inaltérable, la tuile solaire photovoltaïque C21e offre un rendement élevé de 52Wc par tuile. Les contacts électriques sont dissimulés sous les cellules, ce qui accroît les performances de la tuile et rend son installation très simple : aucun branchement électrique compliqué n’est réalisé sur le toit. Trois tuiles couvrent une surface légèrement supérieure à un mètre carré pour seulement 24kg.

La tuile solaire photovoltaïque C21e a déjà reçu plusieurs prix, dont celui du Meilleur produit toutes catégories du salon Interbuild 2006. La tuile C21e possède la certification IEC 61215, garantie d’un rendement minimal de 80 % pendant vingt ans.

[ Archive ] – Cet article a été écrit par Marc Chartier

Partagez l'article

 



Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz