Solvay répond à la demande d’epuration des fumées

Solvay annonce que sa filiale américaine Solvay Chemicals, dispose désormais d’un des seuls équipements au monde pouvant récupérer des déchets de production de carbonate de soude et les transformer en un grade de bicarbonate de soude commercialisable.

Le procédé de production offre un double avantage écologique. D’une part par la récupération de déchets qui, autrement, auraient abouti dans un bassin de rétention et, d’autre part, par la création d’un produit qui aide les centrales électriques à charbon à réduire leur émissions de SO2 et d’autres gaz acides. Ce procédé unique récupère les déchets et les transforme de façon économique en un grade de bicarbonate de soude qui possède des caractéristiques de performance bien adaptées aux applications en matière de désulfurisation.

Le nouveau produit, SOLVAir® Select 300, convient parfaitement pour des applications dans le domaine de l’épuration des fumées et du contrôle des émissions aux Etats-Unis. La nouvelle installation dispose d’une capacité annuelle de 125 000 tonnes et représente un investissement de 26 millions de dollars.

« Cette réussite est le résultat de plus de cinq ans de travail ardu et d’une coopération entre professionnels des deux côtés de l’Atlantique, ingénieurs et spécialistes de la production, » explique Christine Tahon, Directeur-Général de la Strategic Business Unit Soda Ash du Groupe Solvay. « Nous avons franchi une étape importante, tant environnementale que technique, illustrant l’engagement de Solvay : devenir un leader de la Chimie durable. » « Maintenant que les normes de contrôle des émissions deviennent de plus en plus strictes, nos clients producteurs d’énergie sont à la recherche de nouvelles solutions rentables pour leurs activités, » ajoute Mike Wood, Senior Business Manager de SOLVAir Products.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz