Solvay utilise la cogénération sur son site à Bernburg

Solvay a annoncé mercredi que la construction de son unité de cogénération alimentée par des combustibles dérivés de déchets sur son site industriel à Bernburg (Allemagne) a été achevée par le Groupe Tönsmeier.

L’installation approvisionne désormais le site en énergie pour la production de carbonate de soude et de peroxyde d’hydrogène, dans le cadre d’une période d’essai. La nouvelle centrale, qui produit de l’électricité ainsi que de la vapeur, renforce la position compétitive du site, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 63 % (350 000 tonnes) par an. La centrale a été construite et est exploitée par l’Energie Anlage Bernburg GmbH.

La cogénération valorise des matériaux récupérés comprenant un mélange non recyclable, sélectionné et contrôlé de matières plastiques utilisées, ainsi que du bois usé issu de meubles et bâtiments, du textile, du papier et du carton. L’utilisation de ces matériaux permet d’éviter les émissions de gaz à effet de serre de deux façons : d’une part parce qu’autrement, ces matériaux auraient abouti dans une décharge où, à cause de la fermentation, ils auraient dégagé du méthane, un gaz à effet de serre particulièrement puissant et d’autre part, parce qu’ils se substituent à des combustibles fossiles comme le gaz ou le charbon.

La nouvelle installation est équipée de la technologie Neutrec®, développée par Solvay, qui utilise du bicarbonate de soude pour la dépollution des émissions gazeuses de l’installation. Un projet comparable est à l’étude pour l’usine de carbonate de soude et de PVC à Rheinberg en Allemagne.

« Cette cogénération, alimentée par la partie non-recyclable mais riche en énergie de matériaux usés, est très révélatrice de la stratégie à long terme du Groupe Solvay en matière de développement durable. Un premier axe de cette stratégie porte sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans nos usines, par l’amélioration de l’efficacité énergétique et le développement de solutions basées sur des énergies renouvelables. Le deuxième est d’assurer l’approvisionnement essentiel en énergie par nos propres moyens ou par des partenariats industriels à long terme, comme à Bernburg avec Tönsmeier », explique Jean-Michel Mesland, Directeur Général Technologie, Recherche et Achats.

Le site industriel de Solvay à Bernburg a démarré sa production en 1883. Solvay y produit du carbonate de soude, du bicarbonate de soude et du peroxyde d’hydrogène.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz