Stockage d’énergie solaire (USA) : Saft sélectionné

La compagnie Saft a annoncé mercredi qu’elle fournira le stockage d’énergie renouvelable pour le programme 2500 R Street, premier lotissement en Californie doté d’un micro-réseau de distribution d’électricité.

Ces pavillons à la pointe de la technologie utiliseront les équipements de dernière génération en matière de compteurs intelligents, de panneaux solaires et de stockage de l’énergie afin que chaque logement produise en énergie propre l’équivalent de l’énergie consommée, ce qui permettra de réduire la facture énergétique des propriétaires.

Le projet 2500 R Street de Pacific Housing, une organisation californienne sans but lucratif reconnue d’intérêt public, porte sur la construction à Sacramento d’un lotissement de 34 pavillons à prix abordable, modernes, durables et économes en énergie. Ces maisons conçues pour répondre aux recommandations les plus exigeantes en matière d’efficacité énergétique seront construites dans des délais accélérés, ce qui permet de réduire les déchets de construction. Elles offrent également l’avantage d’une consommation en ressources réduite, d’une diminution des coûts et d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Chaque pavillon sera doté d’un système d’intégration solaire Sunverge Energy équipé d’un dispositif de stockage d’énergie Saft, qui assurera le transfert de charge et l’écrêtage des pointes de demande d’électricité et optimisera le rendement des investissements en énergie renouvelable.

La batterie Saft Synerion E™ lithium-ion (Li-ion) sera intégrée au système de Sunverge pour capter l’énergie solaire, la stocker et la restituer au moment où le propriétaire en a le plus besoin. L’électrochimie Li-ion est la seule technologie répondant aux exigences du programme, à savoir une durée de vie des batteries de 20 ans dans des conditions environnementales difficiles.

« Nous avons sélectionné la technologie Li-ion de Saft pour ses performances éprouvées et sa parfaite capacité à répondre au cahier des charges de notre système de gestion de l’énergie » a déclaré Ken Munson, président de Sunverge Energy. « Nous avions besoin d’un système intelligent et bien conçu pour assurer un stockage d’énergie suffisant à un prix abordable – la batterie Synerion de Saft satisfait à tous nos critères. »

Quelques détails sur la batterie Synerion :

De conception modulaire, la batterie allie une excellente capacité de stockage, une fréquence d’entretien réduite, une longue durée de vie et une plateforme intelligente d’autodiagnostic, autant de fonctionnalités importantes pour le projet 2500 R Street. Elle offre en outre une haute densité énergétique, des temps de réponse mesurés en millisecondes et bonne puissance, disponible tant en charge qu’en décharge. Enfin, la technologie Li-ion donne des informations précises sur l’état de charge de la batterie, une fonction vitale dans un système dynamique de stockage de l’énergie.

Un autre composant important du système SIS de Sunverge est le convertisseur/redresseur hybride Schneider Electric Xantrex XW qui assure le fonctionnement essentiel du système pour convertir le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif utilisable dans une habitation.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Stockage d’énergie solaire (USA) : Saft sélectionné"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité
Tiens, tiens ! Moi qui Je parle souvent de ‘brainstorming’ et de ‘lecture entre les lignes d’aujourd’hui’ pour savoir ‘à quelle sauce on va être manger’ demain. Une partie d’une de mes commentaires il y a 2 ans ici (tapez ‘standby’ sur recherche enerzine et ça sort en tête de liste): “Et s’il faut, pourquoi pas un modeste ‘pack batterie’ pour faire le relais la nuit pour des quelques 100’s de watts pour assurer le ‘stand by’ nocturne, car des ‘packs’ actuellement en développement pour des véhicules électriques ne sont pas des petits ‘bidules’ pour éclairage qu’une lampe ou deux,… Lire plus »
Pastilleverte
Invité
Ce qui est intéressant, c’est que tous les pleurnichards franchouilleux (ceux qui clament haut et fort l’absence de la France, monsieur, dans les ENR) en sont pour leur frais. On ne fabrique peut être pas des modules PV et des ventilateurs (sauf Vergnet) , mais “on” est pas si mauvais en batteries “indispensables pour la sousdure des ENR” (Saft par exemple, mais aussi Bolloré) et en cables/connectiques (Nexans par exemple), petite chose insigniiante, qui permet juste aux éoliennes off shore, et autres ENR, de transmetrre le courant à plusieurs km sans trop de déperdition. C’est comme Airbus à l’nvers, Airbus… Lire plus »
airsol
Invité

à pastilleverte Il est curieux d’observer la difficulté à admettre que la France a loupé le marché du PV et de l’éolien Bravo pour SAFT

wpDiscuz