Sudron présente sa collection de lampes translucides

Les récentes directives européennes ont imposé un calendrier d’extinction des lampes (ampoules) à incandescence, au plus tard en 2012 pour les filaments au tungstène, en 2016 pour les halogènes.

Ce calendrier avait été annoncé avec un peu d’avance en 2008, ce qui permettait aux industriels de déplacer leurs productions et recourir progressivement aux nouvelles technologies (fluorescence et progressivement LED) et aux consommateurs de s’habituer à ces changements. Ces dispositions s’inscrivent dans la politique générale de protection de l’environnement et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Cependant, une décision soudaine du printemps 2009 interdisait la vente de lampes opalisées ou satinées dès septembre de la même année. Un délai extrêmement court !

Comment remplacer les lampes (ampoules) de leurs appliques et lustres ? Mettre des lampes claires ou couleur ambre, toujours autorisées ? Certes, mais les claires sont aveuglantes, les ambres pas toujours en adéquation avec le décor … Certains choisissent cependant cette option. Les remplacer par des lampes décoratives fluorescentes ? Aux dires de beaucoup, l’esthétique n’est pas au rendez-vous. Et puis certains distributeurs ont choisi de supprimer complètement les lampes à incandescence (avec un filament tungstène) de leurs rayons.

Devant ce constat, Girard Sudron a mis au point et propose une lampe « translucide » qui répond aux nouvelles normes européennes et qui peut accueillir le regard, sans être ébloui, grâce à son léger voile. Cette gamme de lampes est un peu « la dernière des mohicans » en attendant l’avènement des lampes décoratives LED.

Cette finition translucide s’applique aussi aux lampes halogènes à économie d’énergie, que Girard Sudron produit et commercialise par l’intermédiaire de tous ses clients, détaillants, grossistes, chaînes spécialisées et grandes surfaces de bricolage.

Sudron présente sa collection de lampes translucides
[ Lampes : 30% économie d’énergie ]

L’entreprise familiale n’a pas souhaité se positionner fortement sur le marché de la fluorescence à cause de son caractère polluant et des risques sur la santé. Depuis 2004, elle commercialise des composants LED et a mis au point les premiers prototypes de lampes décoratives LED, suffisamment éclairantes.

Elle travaille également à la mise au point d’une nouvelle gamme pour le début de l’année 2011. "L’esthétique est maintenant satisfaisante, la puissance est suffisante pour une équivalence de 25W, reste à mettre au point les lampes décoratives avec une puissance équivalente à 40W".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Sudron présente sa collection de lampes translucides"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Clobinson
Invité

Je crois que la question a été sérieusement posée, comme pour d’autres décisions de BRUXELLES censées viser la défense de la couche d’ozone (?) Les lampes dites “à économie d’énergie” sont actuellement franchement laides et souvent éclairent mal. Dans certains cas,on risque d’être confrontés à terme à l’obligation de changer les appareils d’éclairage… que l’on avait choisis dans le passé avec un souci esthétique… Pourra-t-on présenter la note à BRUXELLES ???

wpDiscuz