Suez et GDF acquièrent une centrale anglaise

Après avoir obtenu l’autorisation des autorités européennes de la concurrence, Suez et Gaz de France ont achevé aujourd’hui l’acquisition de la société Teesside Power Limited auprès de Cargill et Goldman Sachs. La centrale électrique de Teesside, d’une puissance de 1 875 MW, est implantée dans le Nord-Est de l’Angleterre, sur le site industriel de Wilton.

Gaz de France et Suez, via sa filiale Electrabel, détiennent chacune 50 % de la société.

Avec 8 turbines fonctionnant au gaz naturel, Teesside est actuellement la centrale à cycle combiné la plus puissante d’Europe.

Suez et Gaz de France ont obtenu le permis de construire des municipalités de Redcar et de Cleveland pour rénover les installations de la centrale électrique de Teesside, en activité depuis quinze ans. Les nouveaux exploitants vont procéder à une expertise approfondie de la centrale avant de fixer les modalités et les délais des travaux de rénovation.

Mise en service en avril 1993, à l’ouest du site de Wilton, la centrale de Teesside était détenue par une joint venture entre Enron, ICI et quatre compagnies électriques régionales. La centrale peut satisfaire environ 3 % des besoins en électricité de l’Angleterre et du Pays de Galles.

Teesside est l’une des centrales de cogénération à cycle combiné les plus puissantes au monde, affirme GDF, qui souligne qu’elle dispose d’une grande flexibilité, ce qui contribue à sécuriser l’approvisionnement en électricité du Nord-Est de l’Angleterre.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz