Suez finance pour 380 ME le barrage Estreito au Brésil

Suez Energy Latin America a signé un contrat de prêt de 24 ans avec la banque de développement brésilienne BNDES (Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social) fixant les dispositions financières pour la centrale hydroélectrique de 1 087 MW en construction à Estreito (Brésil).


La centrale d’Estreito
fait partie du Programme pour l’accélération de la croissance (PAC) du gouvernement brésilien et va bénéficier – tout comme la centrale hydroélectrique de São Salvador que Suez construit actuellement – des conditions financières favorables de ce programme prioritaire.

Il s’agit du plus grand barrage en construction au Brésil à ce jour.

Estreito est contruite par un consortium constitué de Suez Energy International (40,07%), Vale (30%), Alcoa (25,49%) et Camargo Correa (4,4%). L’investissement total dans le projet devrait s’élever à 1 200 millions d’euros, et le contrat avec la BNDES assurera à Suez Energy International 380 millions d’euros (80% du coût d’investissement total de Suez) en deux parties : 50% par le biais d’un prêt direct de BNDES et les 50% restants seront réunis par un groupe de banques (Unibanco, Bradesco, ItauBBA et Votorantim). Les deux prêts ont une durée de 24 ans.

La concession d’Estreito a été acquise par Suez Energy International et ses associés en 2002.

La centrale est située sur le fleuve Tocantins, entre les États des Tocantins et de Maranhão, en aval du projet hydroélectrique de 243 MW de São Salvador et de Cana Brava, centrale hydro-électrique de 450 MW appartenant à Tractebel Energia, filiale de Suez Energy International au Brésil.

Suez Energy International a déjà vendu sa participation dans la production d’énergie garantie de 256 MW de la centrale, lors des enchères d’électricité brésiliennes du 16 octobre 2007, sous la forme d’accords d’achat d’électricité d’une durée de 30 ans conclus avec des sociétés de distribution et prenant effet en 2012. Il s’agit d’un contrat de 3,3 milliards d’euros.

Le CEO de Suez Energy Brazil, Mauricio Bähr, a déclaré : «BNDES a montré qu’il est un partenaire majeur de Suez Energy au Brésil. Après avoir financé la construction de Cana Brava et Sao Salvador, la banque de développement fournit maintenant les financements pour le projet Estreito sous des conditions jamais atteintes auparavant dans le secteur énergétique brésilien. Ceci démontre la valeur du projet et l’engagement total du gouvernement brésilien avec les sociétés prêtes à investir sur le long terme dans les infrastructures du pays. Estreito a été certifié par le bureau de certification, Bureau Veritas en accord avec les normes socio-environnementales de BNDES, de Inter-American Development Bank (IADB) et des Equator Principles »

Dirk Beeuwsaert, CEO de Suez Energy International, a ajouté : « La construction de cette nouvelle centrale hydraulique témoigne de l’engagement de Suez à investir dans les projets de développement durable. Le besoin en énergie au Brésil – une hausse de 5% des demandes en électricité est prévue au cours des 10 prochaines années – sera rempli par l’énergie hydro électrique. Dans ce contexte, Suez Energy International pourra déployer pleinement son expérience dans le domaine du développement de projets et d’énergie hydraulique. »

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz