Suez : le projet GNL offshore Neptune a été approuvé

Neptune LNG LLC, (filiale de SUEZ Energy North America), a annoncé que les installations offshore de Neptune LNG ont reçu l’approbation de construction d’un port GNL offshore.

Neptune est le premier projet de GNL offshore sur la côte est des Etats-Unis à atteindre cette étape décisive. L’approbation permettra à Neptune LNG LLC de construire, détenir et exploiter le système Neptune de fourniture de GNL offshore dans la baie du Massachusetts.

Le projet Neptune répondra à un besoin croissant au Massachusetts et en Nouvelle-Angleterre car la demande de gaz naturel en Nouvelle-Angleterre devrait enregistrer une augmentation annuelle de 1 à 2% au cours des deux prochaines décennies, le Massachusetts représentant à lui seul la moitié de la consommation de gaz naturel de la région.

Vu son rythme de croissance, la région pourrait être confrontée en 2010 à une pénurie dans la fourniture de gaz naturel d’environ 14,1 millions de m³ par jour, si elle ne dispose pas d’une nouvelle capacité.

Le projet Neptune, en cours de développement, fournira entre 11,3 et 21,2 millions de m³ de gaz naturel par jour, soit un volume suffisant pour desservir chaque jour entre 1,5 million et 3 millions de foyers.

Selon Neptune LNG, le projet sera opérationnel au plus tard en 2009. Un pipeline latéral construit à cet effet sera raccordé au gazoduc sous-marin existant, HubLineSM, des méthaniers adaptés au nouveau terminal seront mis en chantier et des contrats de fourniture de GNL seront sécurisés pour desservir les clients du Massachusetts et du reste de la Nouvelle-Angleterre.

Le coût du projet, en incluant les méthaniers spécialement conçus pour répondre aux normes environnementales strictes du Massachusetts, le système à bouées et la connexion au gazoduc HubLineSM, est estimé à environ 1 milliard d’USD.

(src : CP – Suez)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des