Suzlon signe deux contrats pour des parcs éoliens en Bourgogne

REpower Systems, filiale du Groupe Suzlon, a annoncé hier la conclusion de deux contrats avec ABO Wind pour la fourniture de 13 turbines éoliennes de type MM92 qui seront installées en Bourgogne, dans deux parcs éoliens distincts.

Les éoliennes de ces parcs qui ont une hauteur de moyeu de 80 mètres et une puissance nominale de 2,05 MW, développeront une puissance totale de plus de 26 mégawatts (MW). Le parc éolien de Clamecy, composé de 6 machines de type MM92, est situé dans le département de la Nièvre tandis que 7 autres seront destinées au parc éolien des communes de Migé et Escamps, dans le département de l’Yonne.

Les premières machines seront livrées pour automne 2013 avec une mise en service prévue avant l’hiver 2013/14. REpower indique par ailleurs qu’elle assurera la maintenance de ces deux parcs pour une période de 15 ans.

"Nous sommes ravis de la confiance accordée par ABO Wind. Ces parcs viennent renforcer notre présence en Bourgogne, région très dynamique dans l’éolien. De plus, notre portefeuille produits est parfaitement adapté aux différentes classes de vent du territoire français" a déclaré Olivier Perot, Directeur Général de REpower S.A.S.

"Les deux projets bourguignons concrétisent notre engagement en terme d’éolien citoyen" a souligné de son côté Patrick Bessière, gérant de la société ABO Wind SARL à Toulouse.

Les deux éoliennes du projet Escamps appartiendront à ABO Invest qui est détenue par ABO Wind AG en Allemagne à 20% et à 80% par plus de 2.000 particuliers. La société possède déjà sept parcs éoliens en France, en Allemagne et en Irlande. ABO Invest se portera par ailleurs acquéreur de 65% du parc éolien de Clamecy. Les 35% restants devraient être acquis par la SEM Nièvre Energies, une société d’économie mixte locale, créé à l’initiative du SIEEEN (le Syndicat Intercommunal d’Energies d’Equipement et d’Environnement de la Nièvre), des communes de Clamecy et Oisy, ainsi que d’une structure citoyenne locale.

"La filière éolienne est une réelle opportunité industrielle pour les territoires en France. REpower a établi des partenariats de longue date avec des industriels ainsi que des prestataires de service français. Nous souhaitons développer d’autres partenariats mais il est primordial de sécuriser rapidement la question du tarif de rachat et d’avoir un cadre législatif stable pour l’éolien" a conclu Olivier Perot.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Suzlon signe deux contrats pour des parcs éoliens en Bourgogne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Temb
Invité
L’aticle est un peu trompeur car on s’attend à apprendre que pour la première fois des éoliennes non européennes vont être installées en France. Or il s’agit de très classiques Repower fabriquées pour partie en France et pour la majeure partie en Allemagne.. D’autre part ‘linformation capitale dans cet article est peu mise en avant, le fait que les collectivités aient directement investi dans les projets. En tant qu’actionnaires elles toucherons aussi les dividendes de l’exploitation de ces éoliennes, en plus des diverses taxes associées et des éventuels loyers. C’est quelque chose de courant en Europe du nord mais de… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
OK, Très Bien ! Bonne nouvelle de fond pour ces développements éoliens citoyens. Mais, … rendons à César ce qui revient à César. En connexion avec: ”Les 35% restants devraient être acquis par la SEM Nièvre Energies, une société d’économie mixte locale, créé à l’initiative du SIEEEN (le Syndicat Intercommunal d’Energies d’Equipement et d’Environnement de la Nièvre), des communes de Clamecy et Oisy, ainsi que d’une structure citoyenne locale.” il eût été légitime et pour être complet, de préciser que cette ”structure citoyenne local” est portée par le Varne, son porteur de projet Alain C. et Energie Partagée. Voir lien… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité

Pas de commentaires ou réactions?????? A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz