Syrie : l’UE impose l’embargo sur l’exportation du pétrole

Le gouvernement de l’Union Européenne (UE) a interdit aux sociétés de l’UE des nouveaux investissements dans l’industrie pétrolière syrienne, mercredi, ajoutant certaines entités et deux personnes sur la liste noire des sanctions.

Les sanctions ont également interdit les exportations de pétrole syriennes aux Etats-Unis et à l’Union européenne. Cette mesure vise à bloquer l’accès à long terme aux fonds pour le gouvernement du président Bachar al-Assad.

Les sanctions, qui doivent entrer en vigueur le samedi, si sont officiellement approuvés par écrit par les 27 Etats de l’UE, le vendredi, comprennent également une interdiction de livraison de billets et des pièces de monnaie syriennes produites dans l’UE.

L’estimation des exportations nettes de pétrole brut en provenance de Syrie étaient seulement 109 000 barils / j en 2010, beaucoup moins que ceux provenant de la Libye (1,5 millions de b / j en 2010). Plus de 90% des exportations de pétrole de la Syrie sont allés aux pays de l’Union européenne (UE), avec l’Allemagne, l’Italie, la France et les Pays-Bas comme les plus gros acheteurs.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz