Technip : contrat Subsea en Afrique de l’Ouest

Technip annonce avoir remporté mercredi un contrat à prix forfaitaire auprès de Noble Energy EG pour le développement du champ Aseng, situé dans le Bloc "I" au large de la Guinée Equatoriale, par environ 1 000 mètres de profondeur d’eau.

La part Technip du contrat comprend l’ingénierie, la fourniture des équipements, l’installation et le pré-démarrage d’un système de 30 kilomètres de conduites flexibles, avec six risers (1) ainsi que des flowlines (2)  flexibles et des jumpers (3). Le contrat comprend également l’installation du système sous-marin de production, incluant les collecteurs, les raccords flexibles et les ombilicaux  (4). Ces derniers seront fabriqués par Duco, filiale à 100 % de Technip basée à Houston (Texas), dans le cadre d’un contrat séparé.

Le centre opérationnel de Technip à Paris (France) réalisera ce contrat. Les conduites flexibles seront fabriquées au Trait (France), dans une des usines du Groupe.

L’installation en mer devrait avoir lieu mi-2011 avec le Deep Pioneer, un des navires de construction en mer profonde de la flotte de Technip.


(1) Riser : conduite ou ensemble de conduites utilisées en tant que liaison fond-surface pour le transfert des hydrocarbures produits du fond marin vers l’unité de production en surface.
(2) Flowline : conduite reposant sur le fond marin, permettant le transport des fluides de production et d’injection. Elle peut mesurer de quelques mètres à plusieurs kilomètres.
(3) Jumper : conduite de courte longueur utilisée pour raccorder une conduite rigide à une structure sous-marine, ou pour connecter deux structures sous-marines proches l’une de l’autre.
(4) Ombilical : assemblage de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d’assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz