Technip remporte un contrat auprès de Total en Angola

Technip a remporté auprès de Total un contrat pour le développement du champ pétrolier Pazflor, situé au large de l’Angola dans le Bloc 17, par des profondeurs d’eau allant jusqu’à 1 200 m. La part Technip de ce contrat de 1,860 milliard de dollars représente 1,160 milliard de dollars.

La part Technip du contrat comprend :

  • l’ingénierie, la fourniture des équipements, la fabrication et l’installation de plus de 80 km de flowlines(1) rigides de production et d’injection d’eau, de risers(2) flexibles classiques et de risers de production intégré (IPB),
  • l’ingénierie, la fourniture des éléments fonctionnels de base et la fabrication de plus de 60 km d’ombilicaux(3).

Le centre opérationnel de Technip à Paris réalisera ce contrat. Les ombilicaux seront fabriqués par l’usine d’ombilicaux d’Angoflex, filiale commune de Technip et de Sonangol E&P, située à Luanda (Angola). Les flowlines et structures sous-marines seront assemblées sur la base d’Angoflex à Dande (Angola), contribuant ainsi à la politique de Technip de développement du contenu local.

Les opérations en mer commenceront en 2010 et feront appel au Deep Blue et au Deep Pioneer, navires de la flotte de Technip.

L’attribution de ce contrat subsea majeur fait suite à l’exécution du projet Dalia par Technip. Elle démontre la confiance accordée par les partenaires du Bloc 17 au Groupe et à son infrastructure industrielle en Angola, et la reconnaissance de l’expertise de Technip pour le développement d’infrastructures sous-marines en mer profonde et de son savoir-faire technologique.

 

 

 

(1) Flowline : conduite reposant sur le fond marin, permettant le transfert des hydrocarbures produits ou l’injection de fluides. Sa longueur varie de quelques centaines de mètres à plusieurs kilomètres.

(2) Riser : conduite ou ensemble de conduites utilisées en tant que liaison fond-surface pour le transfert des hydrocarbures produits du fond marin vers l’unité de production en surface, et le transfert de fluides d’injection ou de contrôle de l’unité de production en surface vers les réservoirs sous-marins.

(3) Ombilical : assemblage de canalisations hydrauliques, de câbles électriques et de fibres optiques. Ce type d’assemblage est utilisé pour le contrôle des installations sous-marines.

 

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz