Tempête : 176 000 foyers toujours dans le noir

4 jours après le passage de la tempête Klaus, plus de 170 000 clients restaient privés de courant.

Mercredi à 11h, le gestionnaire de réseau ERDF relevait encore 176 600 foyers privés d’électricité, dont 147 000 en Région Aquitaine, 27 700 en Midi-Pyrénées, et 1400 en Languedoc-Roussillon.

Au total, 1,5 million de foyers ont été ré-alimentés depuis la tempête, soit 90% des foyers touchés.

Mardi, 6 600 agents étaient mobilisés, dont 3900 agents d’ERDF, 2400 salariés d’entreprises, et 300 électriciens venus d’Allemagne, d’Angleterre, du Portugal, de Martinique, ainsi que d’autres distributeurs (Strasbourg, Metz et Colmar).

En cette journée de grève générale, les syndicats de l’Energie et des transports ferroviaires ont invité les agents grévistes à poursuivre le travail en signalant leur mouvement de façon symbolique.

Par ailleurs, le premier ministre François Fillon a signé l’arrété de catastrophe naturelle pour 9 départements : l’Aude, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées orientales.

Selon la Fédération française des sociétés d’assurances, FFSA, la tempête pourrait coûter entre 600 millions et 1 milliard d’euros aux assureurs.

On déplorait mardi 11 morts liés à la tempête Klaus, dont 4 par intoxication au monoxyde de carbone.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz