Tempête : 680 000 foyers encore privés de courant

La tempête exceptionnelle qui a touché le Sud-Ouest ce week-end a privé 1,7 million de personnes d’électricité. Ce matin, 680 000 foyers étaient encore touchés. Il faudra au moins une semaine avant que le réseau électrique ne soit entièrement rétabli.

Ce matin à 8 heures, ERDF relevait 680 000 clients privés d’électricité : 434 000 en Région Aquitaine, 175 000 en Midi-Pyrénées, et 75 700 en Languedoc Roussillon.

Le courant a été rétabli chez 1 million de clients d’ERDF, sur 1,7 million privés d’électricité au plus fort de la tempête. 

Au total, 3000 agents ont été mobilisés dans toute la France, et ont bénéficié de l’appui d’entreprises spécialisées et d’équipes d’électriciens venues en renfort d’Angleterre, d’Allemagne et du Portugal, indique le gestionnaire de réseau.

750 groupes électrogènes ont été répartis dans les 3 régions encore touchées. 300 groupes supplémentaires seront acheminés dans la journée.

Une douzaine d’hélicoptères survolent le réseau régional pour repérer les zones fragilisées et faciliter le travail des équipes d’intervention.

L’accès au réseau reste encore à certains endroits particulièrement délicat, souligne ERDF, qui précise travailler en étroite relation avec les pouvoirs publics locaux afin de coordonner les interventions. La situation est particulièrement délicate dans les Landes, où les dégâts ont été les plus importants. Des moyens exceptionnels y ont été mis en oeuvre, dont 1 200 personnes mobilisées dans le département. Une cellule de crise a été installée à Mont de Marsan.

Du côté du réseau haute tension, la situation était en voie d’amélioration hier soir, par rapport au point critique atteint samedi soir.

Les équipes de RTE se sont également mobilisées toute la journée pour réalimenter le réseau à haute et très haute tension des trois régions impactées (Aquitaine, Midi Pyrénées, Languedoc Roussillon).

A 16h30 dimanche, les deux tiers des postes de transformation concernés avaient été remis en service. 25 postes répartis sur les trois régions impactées restaient encore non alimentés, nous apprenait RTE hier. Près de la moitié des lignes à haute et très haute tension ont été remises sous tension.

A cette date, l’alimentation de Perpignan restait toujours fragile, avec une seule ligne 400 000 volts sous tension sur les 3 qui desservent la ville. Toutefois, la reprise de l’alimentation du réseau etait mise en oeuvre. Une ligne provisoire 400 000 volts, transportée sur place avec le concours des hélicoptères de l’armée, devrait être installée à Cucugnan (Aude). Tous les postes sources étaient en passe d’être réalimentés hier soir.

Sur la base des diagnostics établis sur l’état du réseau, RTE estime que la réalimentation définitive de l’ensemble du réseau devrait intervenir au plus tard d’ici cinq jours pour les derniers postes, dont une partie importante aujourd’hui.

400 spécialistes de RTE sont à pied d’œuvre sur le terrain pour effectuer les diagnostics et procéder aux réparations des lignes. Plus de 100 agents des autres unités régionales de RTE sont venus soutenir leurs collègues dans le Sud Ouest.

En définitive, il faudra une semaine pour que 90% des foyers soient à nouveau approvisionnés. Les Landes, le département le plus touché, devront patienter plus longtemps.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Tempête : 680 000 foyers encore privés de courant"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
phigoudi
Invité

Il y a quelques jours, je me faisais fustiger lorsque je plaidais pour l’enfouissement des lignes… C’est trop cher, on sait pas faire, etc… Ben, qu’est-ce qui est cher, maintenant ? Malin, va !

wpDiscuz