Théolia annonce un CA record pour 2007 de 306 ME

Le spécialiste européen de l’énergie éolienne Theolia, a enregistré un chiffre d’affaires consolidé record de 306 millions d’euros en 2007, en progression de 350% par rapport à 2006.

Cette performance a été enregistrée essentiellement grâce à la forte croissance des ventes d’électricité et des ventes de centrales éoliennes à des tiers.

Au 31 décembre 2007, les centrales éoliennes exploitées par le Groupe (en compte propre ou pour le compte de tiers) représentaient une capacité installée de 630 mégawatts (MW), enregistrant une progression de 408 MW au cours de l’année. Cette croissance rapide permettra à Theolia d’atteindre son objectif de capacité installée de 2 000 MW fin 2011.

La croissance du chiffre d’affaires provient de la mise en service de centrales éoliennes entièrement développées par Theolia, de l’intégration de la filiale allemande du groupe (Natenco) et de la production d’électricité issue des centrales apportées par GE Energy Financial Services, représentant une capacité installée de 165 MW. En 2007, Natenco a été consolidée pour la première fois en année pleine et les centrales apportées par GE Energy Financial Services sur un semestre.

Dans ses marchés de référence, la France et l’Allemagne, le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 299 millions d’euros, multipliant par plus de quatre ses ventes par rapport à 2006.

De plus, Theolia a renforcé son implantation européenne en acquérant l’un des premiers développeurs éoliens en Italie, Maestrale Green Energy, qui dispose d’un pipeline de 500 MW.

En 2007, Theolia a créé une structure entièrement dédiée aux marchés émergents, Theolia Emerging Markets (TEM), basée au Maroc. Début janvier 2008, le Groupe a également finalisé l’acquisition d’une centrale éolienne en exploitation de 50 MW, avec un projet d’extension, près de Tanger (Maroc).

Jean-Marie Santander, Président-directeur général de Theolia, a déclaré : « Notre performance de 2007, conjuguée à la récurrence de notre activité, promet une réelle continuité dans la croissance. Notre stratégie, qui s’est révélée créatrice de valeur, consiste à développer et exploiter des centrales éoliennes, la marge dégagée par la vente à des tiers permettant de financer en partie les centrales détenues par le Groupe. Notre objectif reste de renforcer notre présence en Europe, tout en nous positionnant dans les pays émergents. »

En vue de financer son expansion, Theolia a émis, en novembre 2007, des obligations à option de conversion et/ou d’échange en actions nouvelles et existantes (Océanes) pour un montant de 240 millions d’euros. La demande a été plus de 4 fois supérieure à l’offre, confirmant ainsi la confiance des investisseurs.

La production d’électricité des centrales exploitées par Theolia représente la consommation d’environ 370 000 foyers, contribuant à l’objectif de l’Union Européenne de porter à 20% la consommation d’électricité d’origine renouvelable en 2020.

Sur la base de 630 MW exploités pendant un an, la production d’électricité du groupe permet d’éviter l’émission de 1,1 million de tonnes de gaz à effet de serre.

Répartition du chiffre d’affaires par zone géographique

Chiffre d’affaires
(en milliers d’euros)
4ème trimestre
2007
Croissance
(en %)

Total consolidé
(au 31 décembre 2007)

Croissance
(en %)
         
France 16 687 249% 35 920 215%
Allemagne 206 227 301% 263 147 411%
Reste du monde 90 -97% 7 413 39%
         
Total groupe 223 004 275% 306 481 349%

Les résultats annuels 2007 seront publiés le 14 avril 2008.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Théolia annonce un CA record pour 2007 de 306 ME"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Chapeau ! c’est ce qu’on appelle …garantie de Résultats ! ça fait plaisir à voir! un Cocorico s’impose! Mr Novelli voilà qui mérite des Félicitations… ! Bonne continuation à toute l’équipe de Mr Santander ! Keep going like that ! A+ Salutations Guydegif(91)

zl
Invité

ne nous leurrons pas ces performances sont là parce que le secteur est fortement subventionné. Qu’en serait-il dans le cas contraire ?

wpDiscuz