Théolia développe sa capacité éolienne en France

Théolia SA, producteur européen d’électricité à partir des énergies renouvelables, annonce l’acquisition, sur la commune de Fruges (Somme), d’un projet de centrale éolienne en phase de construction d’une puissance de 30 MW*, développée et construite par Ostwind.

Les négociations entreprises avec les cédants permettent à Théolia de détenir 60 % de la société support du programme devant exploiter cette centrale éolienne, aux côtés de sociétés détenues par des personnes physiques qui possèderont le solde. Un pacte d’actionnaires a été signé entre Théolia et ces sociétés, celui-ci prévoit notamment un droit de préemption en faveur de Théolia.

Jean-Marie Santander, Président Directeur Général de Théolia a déclaré : « Le projet de Fruges renforce les perspectives du Groupe. En effet, cette acquisition porte à 233 MW, au 30 juin 2006, les projets en cours de financement ou de construction du Groupe qui viendraient s’ajouter aux 46 MW (éolien, cogénération, dispatchable) déjà en exploitation à cette même date. Le succès de cette nouvelle acquisition, ainsi que l’évolution favorable de l’environnement réglementaire en France contribuent à conforter Théolia dans la poursuite de sa stratégie de développement ».

*30 MW = capacité équivalente à l’alimentation en électricité d’environ 30.000 foyers (source ADEME)

(src : CP – Theolia)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Théolia développe sa capacité éolienne en France"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francois
Invité
Tout d’abord Fruges n’est pas dans la Somme mais dans le Pas de Calais. Je sais c’est un détail mais ça compte. De plus, le parc éolien de Fruges développé par Ostwind est d’environ 140MW. Vous remarquerez sans nul doute qu’il manque 110MW. Théolia qui n’a que 60% de 30MW (donc 18MW) soit moins de 13% du parc de Fruges… La société de support pour l’exploitation n’est qu’un tour de passe-passe pour contourner la loi pour la limite de puissance des parcs. Pour info, BP voulait racheter la totalité du parc (134 éoliennes à l’origine) mais Ostwind a eu la… Lire plus »
wpDiscuz