Enerzine

Thermeleon : une tuile qui s’adapte aux températures

Partagez l'article

Une équipe de jeunes diplômés du MIT a développé une tuile surnommée "Thermeleon", qui a la propriété de changer de couleur en fonction de la température.

Ainsi, la tuile devient blanche lorsqu’il fait chaud, ce qui lui permet de réfléchir la chaleur du soleil. Au contraire, quand il fait froid, elle devient noire et absorbe la chaleur.

Des mesures réalisées en laboratoire montrent que, dans leur état blanc, les carreaux reflétent environ 80% de la lumière du soleil reçue, contre seulement 30 % lorsqu’ils sont recouverts de noir. Cela signifie que dans le premier cas, ils pourraient économiser jusqu’à 20 % des coûts induits par le fonctionnement d’une climatisation. Les économies réalisables sur l’état inverse  – en hiver – n’ont pas encore été quantifiées.

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont utilisé un polymère classique dans une solution d’eau. Cette solution est encapsulée – entre des couches de verre et de plastique pour le prototype original, contre des couches souples en plastique pour la version la plus récente – avec une partie sombre à l’arrière.

Lorsque la température est en deça d’un certain seuil, le polymère reste dissous, et la surface noire apparaît, absorbant la chaleur du soleil. Mais quand la température monte, le polymère se condense pour former de minuscules gouttelettes, dont les petites tailles diffusent de la lumière et donc produisent une surface blanche réfléchissante.

Les chercheurs travaillent actuellement sur une version encore plus simple et plus économique, une teinture qui pourrait être peint directement sur une toiture existante.

Pour finir, l’équipe du Thermeleon a remporté la semaine dernière un prix de 5.000 dollars, en prenant la première place du concours interne du MIT : MADMEC (Making and Designing Materials Engineering Contest)


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Thermeleon : une tuile qui s’adapte aux températures"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Radulph
    Invité

    Ce qui aurait beaucoup plus interressant, c’est que parrallèlement il y ait une conversion en solaire thermique, donc la possibilité de création de surfaces modulables, ( quasimment à l’infini), réduction des déperditions d’énergie et création d’énergie… A travailler, non?

    yp
    Invité

    ok pour l’été et le chaud la tuile est blanche et renvoie la chaleur mais là où je pige pas c’est l’hiver la tuile devient noire comme il fait froid et capte le soleil du coup….se réchauffe et redevient blanche au lieu de rester noire et de capter la chaleur non?

    wpDiscuz