Tidalys propose une énergie marine renouvelable à bas coût

La société Tidalys a conçu une gamme de turbines qui présente une "rupture" en terme d’amélioration des performances, de réduction des coûts d’exploitation et devant permettre un coût de production de l’électricité inégalé.

Les hydroliennes flottantes développées par Tidalys sont en effet capables de s’aligner automatiquement dans le sens des courants, et de récupérer l’énergie en continu à partir des courants marins.

Comme le précise Tidalys sur son site, "l’énergie hydrolienne utilise les variations de courant et de niveau des mers et des océans créés par les cycles lunaires. Ainsi, cette source d’énergie est infinie, hautement prédictible et renouvelable." Alors que l’énergie éolienne est sujette à des conditions de vent incertaines, l’énergie hydrolienne est constante et hautement prédictible. Les études montrent bien qu’il existe un potentiel énergétique hydrolien important localisés dans plusieurs zones sur la planète.

Toujous selon Tidalys, ses turbines permettent de générer une électricité renouvelable pour un coût de production divisé par deux en comparaison de l’éolien off-shore et avec un impact visuel mineur. Par ailleurs, les coûts d’acquisition, d’installation et de maintenance sont significativement réduits grâce à l’accès simplifié à la structure flottante et à la localisation de l’ensemble des composants électriques hors de l’eau.

L’offre de Tidalys propose les caractéristiques suivantes:

♦ Des machines flottantes permettant d’optimiser la génération d’énergie et de réduire les coûts de mise en œuvre totaux;

♦ L’utilisation optimisée des matériaux de haute technologie (tels que le carbone) de manière à réduire les coûts de production;

♦ L’installation et la connection au réseau électrique ne nécessitant pas de navire particulier ni l’intervention de plongeurs;

♦ La facilité de maintenance et de réparation permettant de réduire significativement les coûts d’exploitation;

♦ L’accès aux composants électriques simplifié et hors de l’eau afin d’augmenter la fiabilité;

♦ Un rotor à haut rendement énergétique;

♦ Une chaine de transmission fiable reposant sur des composant éprouvés.

La société d’investissement privée Dutch Expansion Capital (DEC) située à Eindhoven (Pays-Bas) ne s’y est d’ailleurs pas trompée et a investi dans Tidalys en 2012.

Pour son PDG, Eric van den Eijnden, "le marché de l’énergie hydrolienne va croitre de manière importante dans la prochaine décennie et Tidalys est particulièrement bien positionnée pour jouer un rôle majeur sur ce marché et devenir une entreprise qui change la vie de tous". Il ajoute également que "l’approche novatrice de Tidalys permet d’avoir accès à une énergie renouvelable à un coût de production beaucoup plus attractif que l’énergie éolienne off-shore et nécessitant une surface et des investissements significativement réduits. En comparaison des méthodes conventionnelles, elle offre une solution propre pour un coût de production comparable à celui de l’énergie nucléaire mais avec des investissements et un impact environnemental drastiquement réduits".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Tidalys propose une énergie marine renouvelable à bas coût"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

d’informations supplémentaires, face à un catalogue de “bonnes intentions”, vraiment appétissantes, mais qui laissent sur la faim.

stephsea0
Invité

Je n’y ai pas d’intérêt parsonnel mais en connait assez bien les ressorts. J’affirme que c’est d’abord un très beau projet en technologie, et porté par une belle équipe, un peu comme Sabella d’ailleurs. Donc suivons, consultons le site Internet, soutenons… A Pastille, si l’article n’est pas suffisant, évidement, il faut aller à la source : Ces gens sont accessibles par mail et téléphone. Si tous les projets étaient de cette qualité…

Lucio
Invité

Comme la vitesse est probablement plus élevée en surface qu’au fond, au moins pour les zones peu profondes et les cours d’eau, ça parait logique d’avoir une plaforme flottante avec hydrolienne suspendue. Il y a un projet de ce type sur la rivière Hudson à New York, les pales soufrent beaucoup!

michel123
Invité

Une hydrolienne flottante c’est certainement plus facile à installer et plus facile à entretenir qu’une hydrolienne posée sur le fond . le problème d’une éolienne de surface c’est la résistance aux tempêtes qui ont mis à mal pas mal de projets trés séduisants sur le papier

etehiver
Invité

Ils affirment : “cette source d’énergie est infinie” hydrilienne !! Or cette énergie de marées prévisibles de fait revient à ralentir un peu plus vite la rotation de la terre, qui n’a pas une masse infinie et donc si on l’utilise trop, la terre ralentira plus vite, ceci en éloignant la lune plus vite pour fournir cette énergie !! L’énergie du solaire est bien plus infinie que l’énergie cinétique de rotation et la masse de la terre .

6ctsimple
Invité

Il faut absolument arréter ces apprentis-sorciers (Tydalis et autres) qui vont ralentir le mouvement de rotation de la Terre en utilisant l’énergie des marées! Mon Dieu…..Apprenez les “ordres de grandeur” à vos brebis égarées….

gezette
Invité

J’ai du mal à imaginer: est-il possible de nous situer ces prévisions sur une échelle de temps? (à taille humaine svpl). Je n’ai pas la réponse, mais les extractions de charbon, pétrole et autres minéraux, ainsi que leurs déplacements à la surface du globe ne perturbent-ils pas le centre de gravité de ce dernier, provoquant peut-être des ‘soubresauts’ à notre belle planète?(… puisque: ‘elle tourne’!)

wpDiscuz