Timelapse : Les ‘méfaits’ humains vus de l’espace

Le projet Timelapse, une initiative commune de Google, Time Magazine, la NASA et l’institut géologique américain permet de visualiser une évolution dynamique de la surface terrestre dans un laps de temps relativement long : 28 ans.

Le satellite américain Landsat qui observe la terre depuis les années 1970 revisite une même région en moyenne une fois tous les 16 jours. Aussi, en recueillant suffisamment de photos, il est possible de créer une séquence animée qui montre à quel point l’environnement d’une région géographique a brutalement changé – souvent pour le pire – au fil des ans.

Google a utilisé sa propre technologie pour passer au crible plus de 2 millions de photos satellitaires, soit un total de 909 téraoctets de données, et sélectionné les meilleurs clichés (ceux sans nuages), chaque année depuis 1984.

Le Timelpase met en avant des exemples très évocateurs comme l’exploitation des sables bitumineux dans le nord de l’Alberta, l’extraction du charbon dans les Appalaches aux États-Unis, le recul du glacier Columbia en Alaska, la déforestation de l’Amazonie au Brésil ou encore la croissance urbaine de Las Vegas entre 1984 et 2012.

"Vous ne pouvez pas comprendre l’ampleur de l’exploitation des sables bitumineux dans le nord de l’Alberta (canada), si vous n’avez pas la possibilité de survoler les vastes étendues de mines à ciel ouvert, les routes creusées et les forêts dévastés" explique Jeffrey Kluger journaliste à Time Magazine. "Les sables bitumineux représentent une nouvelle source d’énergie extrême qui entend rendre les combustibles fossiles disponibles dans un avenir lointain, mais à un prix environnemental très lourd."

"Ce qui est vraiment étonnant – et peut-être alarmant – de cette nouvelle ère de ressource extrême, c’est la rapidité à laquelle, elle se développe. Ma visite dans les sables bitumineux albertains a commencé en 2010. Deux ans et demi plus tard, les compagnies pétrolières y produisait près d’un milliard de nouveaux barils de brut. Comme le montre le Timelapse, une grande partie de ce développement est relativement nouveau, une réponse à la forte hausse du prix du pétrole au cours de la dernière décennie. Des tendances similaires sont également à l’ouvrage dans les vastes bassins du Wyoming, les mines du sommet des montagnes de Virginie occidentale et les forêts tropicales brésiliennes du Rondonia."

"Une population mondiale croissante et une demande vorace des ressources naturelles est en train de modifier le visage même de la planète. Grâce à l’imagerie du Timelapse, nous pouvons voir réellement ce qu’il s’y passe" indique pour conclure le journaliste du Time.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Timelapse : Les ‘méfaits’ humains vus de l’espace"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tassin
Invité

Tout ça pour pouvoir continuer à rouler en bagnole!

Pastilleverte
Invité

vive le TGV dévoreur de kw/h produits, soit avec du “gentil” nucléaire (en France), soit, au niveau mondial avec des centrales à charbon (n’aurait-on pas vendu des TGV aux chinois ?) au pétrole et au gaz. !

Verdarie
Invité

Mais non mais non,il n’y a pas de fatalité,on récolte ce que l’on sème !Il existe des solutions écologiques ! J’en propose deux une de production, une de stockage électrique. Mais qui écoute t ‘on ? Toujours les mêmes! Qui n’ont à proposer que les grandes études qu’ils ont fait!

Sicetaitsimple
Invité

Qui écoute-t-on? Eh bien vous pourquoi pas? Alors, vos deux propositions?

wpDiscuz