Togo : premier parc éolien d’Afrique de l’Ouest avec 25,2 MWe

Le développeur indépendant de fermes solaires et éoliennes, Eco Delta a annoncé la semaine dernière l’obtention d’une concession pour la construction et l’exploitation d’une centrale éolienne de 25,2 MWe à Lomé, la capitale du Togo.

Ce sera le premier parc éolien d’Afrique de l’Ouest.

Suite à un appel d’offre international, le Gouvernement du Togo a signé au profit de Delta Wind Togo** une convention de concession pour la construction et l’exploitation de cette centrale. La concession est conclue pour une durée de 22 ans, dont 2 ans consacrés au montage du financement, à la construction et à la mise en service des installations.

Aux côtés d’un partenaire local, Delta Wind Togo a mené trois ans d’études pour concrétiser ce projet qui a, dès son lancement, reçu un bon accueil du Gouvernement Togolais. Par ailleurs, dans une démarche de durabilité environnementale et agricole, la centrale sera installée sur 40 km2 d’une friche naturelle impropre à la culture, les marécages du fleuve Zio, au lieu-dit "zone marécageuse de Kagomé". Elle sera équipée de 11 à 14 aérogénérateurs pour un investissement total d’environ 45 million d’euros (30 Md FCFA).

"Nous remercions le Gouvernement Togolais d’accorder sa confiance au groupe Eco Delta en lui donnant ainsi l’opportunité de participer au déploiement de sa stratégie d’électrification du pays. Après un appel d’offre pour la construction et l’équipement du parc, nous prévoyons de lancer le chantier d’ici quelques mois. Le raccordement au réseau de la Communauté Electrique du Bénin, la société de distribution de l’électricité commune au Togo et au Bénin, devrait avoir lieu au plus tard dans 2 ans", a déclaré Ronald Knoche, président du directoire du groupe Eco Delta.

La centrale fournira de l’ordre de 5 à 7 % de la production électrique du pays, contribuant ainsi à l’effort national mis en œuvre par le Gouvernement pour approvisionner la population. Après la mise en service il y a deux ans d’une centrale thermique au gaz/fioul de 100 MWe, le parc éolien de Kagomé permettra d’augmenter la quote-part de l’électricité d’origine renouvelable dans le bouquet énergétique du pays et de soutenir sa stratégie d’indépendance en matière d’énergie.

En 2008, le Togo a consommé 672 millions de kWh, dont 515 millions étaient importés du Ghana et de Côte d’Ivoire (1).

** Filiale à 85 % du groupe Eco Delta

(1) Dernières estimations publiées par le CIA World Factbook

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Togo : premier parc éolien d’Afrique de l’Ouest avec 25,2 MWe"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Ce projet sent le detournement de fonds a plein nez. D’abord quiconque est passe par Lome sait que malgre la proximite de la mer, ce n’est pas du tout un endroit vente. Quant a la construction du parc dans un marecage, c’est une absurdite supplementaire qui acheve de retirer toute logique economique au projet.

Pancho villa
Invité
Creusez un peu sous un marécage et vous trouverez la terre ferme. La ville de Mexico au Mexique est construite sur un marécage. Regardez des gravures anciennes. Cela n’empêche pas la ville de disposer depuis plus d’un demi siècle d’une tour de183 mètres. “D’une hauteur de 183 mètres (204 si on compte la deuxième partie de l’antenne) la Tour Latino Américaine possède 44 étages et fut également la tour la plus élevée du monde en dehors des Etats-Unis. Ce fut également le premier gratte-ciel avec une façade de verre et le premier à être construit sur une zone sismique. …… Lire plus »
Pancho villa
Invité

“La Tour Latino Américaine fut reconnue mondialement quand elle résista au tremblement de terre du 28 juillet 1958 et surtout à celui du 19 septembre 1985, un tremblement de terre de 8,1 sur l’échelle de Richter qui ravagea une grande partie de Mexico.” C’est mieux que les réacteurs nucléaires de Kashiwazaki-Kariwa au Japon qui furent très endommagés par le tremblement de terre du 16 juillet 2007, avec seulement 6,8 de magnitude. C’était la plus grande centrale nucléaire du monde.

Kpeme_anecho
Invité

Les chinois vont bouffer l’Afrique de l’Ouest, ça va être pire que la colonisation ….

wpDiscuz