Torresol développera la centrale solaire de Masdar

La société d’ingénierie espagnole Sener et la compagnie d’Abou Dhabi Masdar développeront conjointement la technologie de centrale solaire à concentration.

Réunis dans une coentreprise, Torresol Energy, les deux entreprises développeront et construiront des centrales à énergie solaire concentrées (ESC). Leur priorité : rendre cette technologie à la fois rentable et adaptée aux réseaux électriques du monde entier.

Dans un premiers temps, trois projets de centrales prévus par Sener seront lancés, représentant un investissement total de 800 millions d’euros. La construction des deux premières devrait débuter en avril et septembre prochain, en Andalousie. La troisième sera montée dans la région de Cadiz, au début de l’année 2009.

L’un de ces trois projets est une Centrale à Tour de réception centrale. Il s’agira du premier déploiement commercial d’une telle technologie, annonce Terresol. Elle devrait permettre de définir de nouveaux standards pour d’autres réalisations envisagées à l’horizon 2012.

La coentreprise se fixe un objectif de construction de deux centrales par an. Chacune d’elle devra présenter des innovations techniques pour progresser vers la rentabilité et la fiabilité.

Indépendamment de Terresolo Energy, Masdar développe des centrales CSP à Abou Dhabi. Son projet phare, "Shams 1", est attendu pour le premier trimestre de 2010.

Sener disposera de 60 % de Torresol, et Masdar les 40% restants.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Torresol développera la centrale solaire de Masdar"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Belles initiative et ambition que ce Masdar d’Abou Dhabi ! Bravo aux décideurs d’Abou Dhabi, là les pétrodollars servent le DD et l’anti-GES, alors que chez leurs voisins de Dubai c’est le gigantisme, le luxe et l’extravagance, des îles artificielles et gratte-ciel gigantesques se battant en duel… que leurs pétrodollars à eux leur permet d’acheter, avec impasse sur considérations GES, DD,…malheureusement, semble-t-il! A qq kms près on peut être très foncièrement plus ou moins égoïste, vertueux, respectueux d’autrui, éco-citoyen du monde, …ou pas du tout, s’en moquer et en faire fi ! Il y en a d’autres malheureusement pour la… Lire plus »
Dhabidoubai
Invité

Les gentils d’Abou Dhabi et les méchants de Dubaï !!!Raccourci un peu facile…   Pendant qu’on y est:Les allemands sont autoritaires, les Américains tous gros, les Italiens voleurs, les Grecs ….. et les français n’en parlons même pas.

Dan
Invité
Je suis bien d’accord que opposer Abou Dhabi et Dubaï sur le développement durable est hasardeux. Il serait étonnant que ce soit une préoccupation première et une vraie nécessité pour les pays du Golfe. Cela me fait penser à la Chine qui communique sur son île écologique de Chongming, à l’embouchure du Yangtze. Peut-on alors qualifier les chinois de champion de l’écologie ? Pourtant, eux ils en auraient bien besoin… et nous aussi car la pollution n’a pas de frontière. L’urgence, c’est d’installer des milliers, millions d’éoliennes en Chine, pas en France ! Beaucoup de pays du Golfe ont une… Lire plus »
Emilie
Invité
8% de l’électricité chinoise est aujourd’hui d’origine renouvelable et l’empire du milieu va très vraissemblablement devenir leader mondial des ENRs dans les années qui viennent. China to Lead Energy Renewables in Three Years, WorldWatch Says The world’s fastest-growing major economy doubled production of wind turbines and solar cells in 2006, putting the country on track to overtake industry leaders in Europe, Japan and the U.S. in three years, the Washington-based research organization said in a release e-mailed yesterday. China will invest more than $10 billion in renewable energy capacity in 2007, second only to Germany. That compares with the $50… Lire plus »
Dan
Invité
L’histoire peut faire changer les couleurs. Dans l’absolu, que les chinois aient plus d’EnR que la France ou l’Europe n’est pas surprenant. on savait qu’ils avaient développé les chauffe-eau solaire à leur échelle, c’est à dire par millions. D’autre part, ils fabriquent des matériels EnR pour l’exportation. Ils n’auront donc pas beaucoup de problèmes à nous maisser sur place en valeur absolue. Ceci dit, dans le même temps on trouve sur Worldwatch un article intitulé : “King Coal Has a New Emperor in the East”. Là aussi les proportions sont impressionnantes. Le problème est là, aujourd’hui il me semble que… Lire plus »
Calco
Invité

L’argent qui provient du pétrole qui poluent nos villes et nos vies, va servir à créer une ville sans pétrole, amusant. Les arabes du Golf bloquent depuis très longtemps les novations pour continuer à nous vendre du pétrole! Fric Fric et c’est Forster qui douille au passage!  

wpDiscuz