Enerzine

Toshiba fait son entrée sur le marché des chargeurs sans contact

Partagez l'article

Le groupe nippon Toshiba a annoncé mi-décembre sa collaboration avec la société Hanrim Postec dans le développement de système d’alimentation sans fil.

Les deux entités travaillent sur des circuits intégrés et des systèmes basés sur la spécification à faible puissance de la norme Qi – une norme de transfert inductive pour applications à faible puissance, normalisée de 0 à 5W – pour appareils mobiles, y compris les smartphones et téléphones mobiles, telle que proposée par le WPC (Wireless Power Consortium)**.

Toshiba a développé deux produits selon la norme Qi, en utilisant les systèmes chargeurs sans contact de Hanrim.

La demande pour les smartphones augmente rapidement, ainsi que leur utilisation, alors qu’un nombre croissant de gens comptent sur eux en tant que plateforme pour envoyer des messages et accéder à l’Internet. Par conséquent, il est souvent nécessaire de charger les smartphones 2 fois par jour, parfois même plus, ce qui force les utilisateurs à disposer d’un câble de recharge. Selon Toshiba, cela aura pour conséquence de stimuler la demande pour un nouveau système chargeur sans câble et sans contact, plus pratique et plus facile à utiliser.

Toshiba et Hanrim vont ainsi faire leur entrée sur le marché mobile en décembre avec un système chargeur sans contact.

** A fin décembre, le consortium WPC comptait 137 sociétés membres, une reconnaissance qu’il a établi la norme de facto pour les systèmes inductifs sans contact, avec des sociétés travaillant à la fois sur la transmission de puissance et les systèmes de réception de puissance compatibles à la norme Qi. Toshiba a rejoint le WPC en février et a étudié de près la norme en vue de développer des CI pour des systèmes chargeurs sans contact. Hanrim en est également un membre.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz