Total acquiert pour 800 ME d’actifs gaziers au Texas

Total annonce avoir signé un accord avec Chesapeake Exploration à Oklahoma City (Etats-Unis), en vue de créer une société commune au travers de laquelle Total détiendra 25% du portefeuille de Chesapeake dans les Barnett shales (Texas).

Total versera à Chesapeake, pour l’acquisition de ces actifs, un montant de 800 millions de dollars à la finalisation de la transaction.

Total s’engagera également à financer, pour un montant maximal de 1,45 milliard de dollars sur une période maximale de 6 ans, 60% des futures dépenses d’investissement de Chesapeake dans de nouveaux puits forés dans le cadre de la joint venture.

Ces actifs produisent actuellement environ 700 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour et représentent un domaine minier d’environ 300 000 acres (net), dont 90% sont situés dans la zone principale du Barnett.

La part de Total dans la production actuelle sera d’environ 175 millions de pieds cubes par jour de gaz naturel (30 000 barils équivalents pétrole par jour), avec une croissance potentielle dans les prochaines années au-delà de 250 millions de pieds cubes par jour.

La part de réserves prouvées revenant à Total liées à cette acquisition sera d’environ 0.75 Tera pieds cubes de gaz (130 millions de barils équivalents pétrole) et ce portefeuille comprend des réserves non prouvées additionnelles estimées à environ 1.6 Tera pieds cubes (270 millions de barils équivalents pétrole) en part Total.

"Total est heureux de réaliser cet important mouvement stratégique en prenant position dans le domaine des gaz non conventionnels aux Etats-Unis avec Chesapeake, leader mondial dans les opérations de gaz shales (NDLR : gaz naturel). Cette association fournit une position solide sur des réserves long terme acquises à des conditions compétitives. Elle permettra à Total de développer son expertise dans les hydrocarbures non conventionnels pour poursuivre d’autres opportunités au niveau mondial. En outre, ce projet complète la position que nous avons établie dans la commercialisation du gaz aux Etats-Unis, marché gazier le plus large et le plus liquide au monde, avec les droits de capacité dans le terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié de Sabine Pass (Louisiane) et notre organisation de trading et marketing de gaz naturel aux Etats-Unis. Total, conscient de l’aspect environnemental lié à la production dans les gaz shales, a confiance dans la capacité de Chesapeake de maîtriser l’impact sur l’environnement des opérations dans les Barnett Shales et de respecter les règles et lois locales et fédérales." a déclaré Christophe de Margerie, le Directeur Général de Total.

Cette transaction, qui aura pour date d’effet le 1er octobre 2009, reste soumise à des conditions suspensives qu’il est prévu de lever avant la fin de janvier 2010.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz