Total cède 10% d’un champ d’hydrocarbure en Russie

La filiale du Groupe Total en Russie** annonce la cession d’une participation de 10% sur le champ de Khariaga à Zarubezhneft, compagnie détenue à 100% par l’Etat russe.

L’entrée d’un partenaire russe sur le champ était prévue par le protocole d’accord signé en 1999 conjointement à l’accord de partage de production (PSA) de Khariaga.

Le champ de Khariaga, dont Total est opérateur des phases 2 et 3, est situé dans la région autonome des Nenets. Le plan de développement de la phase 3 de Khariaga a été approuvé en décembre 2007, et permettra d’accroître le niveau de production à 30 000 barils par jour (b/j), contre 20 000 b/j en 2008.

"Cette nouvelle coopération avec Zarubezhneft, est un atout supplémentaire pour le développement des projets de Total en Russie. L’entrée d’un partenaire comme Zarubezhneft sur Khariaga va contribuer au renforcement des relations entre Total et les compagnies pétrolières russes.", a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration & Production de Total.

Total cède 10% d'un champ d'hydrocarbure en Russie

Statoil, le partenaire norvégien sur le champ, cède également une participation de 10% à Zarubezhneft.

Au terme de cet accord, les partenaires du projet Khariaga seront Total (opérateur, 40%), Statoil (30%), Zarubezhneft (20%), et Nenets Oil Company (10%).

** Total E&P Russie, filiale à 100% de Total S.A.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz