Total découvre du gaz au large des îles Shetland

Une nouvelle découverte de gaz à condensats à l’ouest des îles Shetland, en Mer du Nord britannique, à proximité des champs de Laggan et Tormore a été faite par Total E&P UK, une filiale du Groupe Total.

Le puits d’exploration d’Edradour** a été foré par une profondeur d’eau de 300 mètres dans le bloc 206/4, à 75 kilomètres au nord-ouest des îles Shetland.

Il a atteint une profondeur de plus de 3 500 mètres et mis en évidence du gaz et des condensats associés dans une formation du Crétacé présentant de bonnes caractéristiques pétrophysiques. Une évaluation détaillée de la formation a été réalisée, incluant un programme d’échantillonnage. Une fois la phase d’appréciation de cette découverte achevée, des études seront lancées pour développer ces ressources en utilisant les infrastructures mises en place pour les champs de Laggan et Tormore.

Royaume-Uni : nouvelle découverte de gaz à condensats

« La découverte d’Edradour, qui doit encore être testée, constitue une nouvelle étape marquante de la campagne d’exploration menée à l’ouest des îles Shetland. A terme, elle devrait renforcer notre pôle de production autour de Laggan et Tormore, le troisième sur le plateau continental britannique, après le succès de nos pôles de production existants d’Alwyn et Elgin Franklin » a déclaré Patrice de Viviès, directeur Europe du Nord de Total Exploration & Production.

** Total détient une participation de 75% dans la licence d’Edradour qu’il opère, aux côtés de DONG E&P UK (DONG, 25%). Total (80%) et DONG (20%) sont aussi partenaires pour le développement de Laggan et Tormore, que Total opère. Ce développement a été lancé en mars 2010 pour un démarrage de la production prévu en 2014.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz