Total démarre ses opérations sur le terminal mexicain

Le terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) d’Altamira, dont Total est actionnaire à hauteur de 25 %, a accueilli hier le président mexicain Vicente Fox venu célébrer officiellement son récent démarrage commercial. Ce terminal est situé près de Tampico, sur la côte est du Mexique.

La construction du terminal débutée en 2003, s’est achevée cet été conformément au planning et au budget initialement prévus, avec d’excellentes performances en matière de sécurité. Cette infrastructure, la première de ce type à être construite au Mexique, permettra de contribuer significativement à l’approvisionnement en gaz du pays.

Total détient 25 % de deux sociétés impliquées dans ce projet. La première, la société Terminal de LNG de Altamira (50 % Shell, 25 % Mitsui, 25 % Total), est propriétaire et opératrice du terminal de regazéification. La seconde, la société de commercialisation Gas del Litoral (75 % Shell, 25 % Total), a signé un contrat de 15 ans avec l’électricien public mexicain, Comisión Federal de Electricidad (CFE), par lequel elle s’engage à lui fournir, chaque année, 5 milliards de mètres cubes de gaz naturel à partir du nouveau terminal.

Total et le Gaz Naturel Liquéfie (GNL)

Pionnier du GNL dès 1964, Total détient des participations dans six des plus importantes usines de liquéfaction au monde, lesquelles représentent environ 40 % de la capacité mondiale de production de GNL. Plus d’un quart de la production de gaz de Total était destiné à la filière GNL en 2005.

Aujourd’hui, Total renforce ses positions dans la chaîne GNL, comme l’illustre les signatures récentes au Nigeria pour prendre une participation dans le projet Brass LNG et en Australie où Total entre dans le projet GNL d’ Ichthys. Le Groupe a également des participations dans quatre projets de terminaux de regazéification afin d’assurer des débouchés supplémentaires à sa production du Moyen-Orient, du Golfe de Guinée et demain d’Europe du Nord.

Le terminal indien d’Hazira est entré en service en avril 2005, celui d’Altamira fin septembre 2006 et celui de Fos Cavaou, en France, devrait être opérationnel en 2007. Avec le même objectif, Total bénéficiera dès 2009, d’une capacité de regazéification dans le terminal de Sabine Pass aux Etats-Unis dans le Golfe du Mexique.

 
(src : Total)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz