Total engrange les bénéfices de la flambée du brut

Total a annoncé mercredi ses résultats du 4ème trimestre 2007, affichant un résultat net part du groupe à 13,2 milliards d’euros, en hausse de 12% par rapport à 2006.

La groupe pétrolier a largement bénéficié de la flambée des cours du baril de brut.

Total met en avant son résultat net ajusté : 12,2 milliards d’euros, en baisse de 3% par rapport à 2006 (qui affichait un record à 12,6 milliards). Cette baisse est entièrement attribuable à la faiblesse de la monnaie américaine, puisque libellé en dollar, le profit s’élève à 16,723 milliards, et marque une hausse de 2,4% par rapport à la même période de 2006.

Le groupe affiche le plus gros bénéfice enregistré par une entreprise française en 2007. Et contrairement à ses concurrents, il annonce une hausse de sa production : 1,5% en plus, soit 2,391 millions de barils par jour. Une croissance qui devrait se poursuivre, soutenue par la hausse de 19% de ses investissements en 2008, à 19 milliards de dollars.

Total entend ainsi rester dans les clous de ses prévisions de croissance de la production, estimée à 4% sur la période 2006-2010.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz