Total explore les eaux profondes du Golfe du Mexique

Total annonce que sa filiale à 100%, Total E&P USA Inc., vient d’acquérir douze blocs d’exploration en eaux profondes et très profondes, dans le cadre de l’appel d’offres 205 dans la partie centrale et occidentale du Golfe du Mexique.

Total E&P USA Inc. opérera cinq blocs dans la zone de Gardens Bank, trois blocs sur Green Canyon et quatre blocs sur Walkridge, avec un intérêt de 100 %. L’obtention définitive de ces blocs, de 25 kilomètres carrés chacun, reste soumise à l’approbation des autorités administratives concernées (Minerals Management Service).

Cette nouvelle acquisition fait suite à celle de vingt blocs l’an dernier dans la même partie du Golfe du Mexique. Elle s’inscrit dans la stratégie de Total de consolider son domaine minier dans cette région, sur des prospects offrant un potentiel de long terme.

Total est présent dans l’exploration production aux Etats-Unis depuis 1957. En 2006, la production moyenne s’est élevée à 15 000 barils d’équivalent pétrole par jour en part Groupe.

Le Groupe a finalisé début 2006 un accord pour échanger quatre champs à terre dans le sud du Texas contre une participation de 17 % sur le champ de Tahiti dans les eaux profondes du Golfe du Mexique.

Début 2007, Total a cédé ses actifs dans les gisements de Camden Hills et Aconcagua ainsi que dans le gazoduc Canyon Express, le Groupe souhaitant se concentrer sur des zones d’exploration à fort potentiel sur le long terme.

 
(src: CP – Total)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz