Enerzine

Total : nouvelle découverte de gaz à condensats en Mer du Nord

Partagez l'article

Total a annoncé hier que sa filiale Total E&P Norge avait participé à une importante découverte de gaz à condensats sur le puits King Lear situé dans le sud de la Mer du Nord norvégienne.

Le puits King Lear 2/4-21 a mis en évidence la présence d’hydrocarbures dont le volume est estimé entre 70 et 200 millions de barils huile équivalents. Il est situé par une profondeur d’eau de 67 mètres et atteint une profondeur finale de 5,344 mètres en dessous du niveau de la mer.

"King Lear est situé à proximité de la Licence d’Ekofisk (Total 39,9%) et des licences PL618 (Total 60%) et PL619 (Total 50%), attribuées à Total en début d’année. Ce succès confirme la prospectivité de cette zone pour les objectifs à gaz et condensats dont nous faisons actuellement l’inventaire pour les forer dans les prochaines années. Avec les réserves de gaz déjà découvertes sur Tommeliten (Total 20,23%), un nouveau pôle gazier pourrait être développé dans la zone avant la fin de la décennie" a déclaré Patrice de Viviès, directeur Exploration et Production pour l’Europe du Nord a déclaré au sujet de la découverte.

Total en Norvège

Depuis la fin des années soixante, Total a joué un rôle majeur dans le développement d’un nombre important de champs en Norvège, notamment les champs de Frigg et d’Heimdal. La Norvège a été en 2011 le principal contributeur à la production du Groupe avec 287 000 barils équivalent pétrole (bep) par jour. Total détient en Norvège des participations dans 90 licences de production en mer dont 22 qu’il opère.

Au premier semestre 2011, les développements d’Ekofisk South et d’Eldfisk II dans lesquels Total détient une participation de 39,9 % ont été lancés. Chacun des deux développements a une capacité de production de 70 000 bep par jour et le démarrage des productions est attendu respectivement en 2014 et 2015.

En novembre 2011, le Plan de Développement et d’Opérations (PDO) pour le développement sous marin accéléré du champ d’Atla, opéré par Total, a été approuvé par les autorités norvégiennes. Le démarrage de la production est attendu en octobre 2012.

En janvier 2012, Total a remis aux autorités norvégiennes le PDO pour le développement du champ de Martin Linge et celui-ci a été approuvé par le Parlement en juin. Le démarrage de la production est prévu fin 2016.

En 2011, Total a fait deux découvertes prometteuses sur des licences opérées. La première sur la structure de Norvarg, située en Mer de Barents, où les ressources pourraient atteindre 300 millions de bep, et la seconde sur la structure d’Alve Nord située en mer norvégienne à proximité d’infrastructures existantes. Des campagnes d’appréciation sont prévues pour ces deux découvertes.

Le 17 janvier 2012, les autorités norvégiennes ont annoncé l’attribution à Total de 8 nouvelles licences situées en Mer du Nord, dont 5 en tant qu’opérateur.


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz