Total projette la création d’un terminal GNL en Croatie

Total annonce la création de la société Adria LNG, chargée de l’étude de la construction d’un terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) situé sur la côte croate.

Ce terminal situé sur l’imprononçable île de Krk, sur la côte Nord de l’Adriatique, constituera un nouveau point d’entrée sur les marchés européens disposant d’un approvisionnement diversifié.

Total qui détient une participation de 25,58 % dans la société Adria LNG, est associé à E.ON Ruhrgas (31,15 %), O.M.V (25,58 %), R.W.E (16,69 %) ainsi que Geoplin (1 %).

Ce terminal aura une capacité initiale de 10 milliards de mètres cubes (Gm3) par an, capacité qui pourra être ultérieurement portée à 15 Gm3 par an. Il pourra recevoir des méthaniers allant jusqu’à 265 000 mètres cubes, annonce le Groupe.

La décision finale d’investissement pourrait intervenir fin 2008 pour une entrée en service du terminal en 2012.

Le projet Adria LNG s’inscrit dans la stratégie de Total de renforcer et développer ses activités dans le GNL.

Total détient désormais des participations dans quatre projets de terminaux de regazéification : Altamira au Mexique, Fos Cavaou en France, Hazira en Inde et South Hook au Royaume-Uni, ainsi que des droits à capacité à Sabine Pass aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, Total renforce ses positions dans la chaîne GNL, comme l’illustrent des prises de participation récentes, au Nigeria dans le projet Brass LNG, en Australie dans le projet GNL Ichthys et au Qatar dans le projet Qatargas 2.

 
(src: CP – Total)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz