Enerzine

Total rehausse son offre sur Synenco Energy de 32 %

Partagez l'article

Total annonce que Total Canada a révisé à la hausse le prix de son offre pour l’acquisition de Synenco Energy.

Suite à son offre publique d’achat, Total Canada réévalue le prix de son offre en numéraire de 9 dollars canadiens à 10,25 dollars canadiens par action, soit une prime d’environ 32 % par rapport au cours de clôture de 7,79 dollars canadiens, enregistré la veille de l’annonce de la première offre.

A la suite de la révision de l’offre à la hausse, Total Canada a signé deux conventions de blocage avec respectivement D. E. Shaw Laminar Portfolios, L.L.C. et Wellington Management Company, LLP, selon lesquelles ces deux sociétés, représentant environ 23 % du capital, s’engagent à apporter la totalité de leurs actions Synenco à l’offre de Total Canada et à ne pas les retirer sauf dans certaines circonstances particulières.

Le délai accordé aux actionnaires de Synenco pour apporter leurs actions à l’offre de Total Canada est prolongé jusqu’au 5 août 2008, 19 heures (heure de Calgary).

Sous réserve de la réalisation définitive de l’acquisition par Total Canada, toutes les actions ordinaires Synenco qui seront apportées à l’offre seront acquises à ce nouveau prix, y compris celles déjà apportées à l’offre (soit environ 58 % des actions au 15 juillet).

Les porteurs d’actions ordinaires n’ayant pas encore apporté leurs actions à l’offre peuvent le faire jusqu’au 5 août 2008, 19 heures (heure de Calgary).

A l’unanimité, le Conseil d’administration de Synenco a approuvé l’offre telle qu’amendée, l’estimant équitable pour les actionnaires de Synenco et dans l’intérêt de Synenco et de ses actionnaires. A l’unanimité, le Conseil d’administration de Synenco recommande à ses actionnaires d’accepter l’offre de Total, telle qu’amendée.

Total Exploration et Production au Canada

Total est l’opérateur du projet Joslyn, dont il détient 74 %. L’exploitation en sera principalement menée par extraction minière à ciel ouvert, en deux phases successives de 100 000 barils par jour. Une partie limitée du permis est déjà exploitée en technologie SAGD (Steam Assisted Gravity Drainage – injection de vapeur). Le potentiel de production de Joslyn est actuellement estimé à 230 000 barils par jour.

Total détient également une participation de 50 % dans le projet Surmont, au Canada, situé 60 kilomètres au sud-est de Fort McMurray. D’une capacité de 25 000 barils par jour, la première phase du projet est entrée en production en 2007. Elle sera suivie d’une deuxième phase, dont le démarrage est prévu avant le milieu de la prochaine décennie. Cette deuxième phase atteindra un plateau de production de 75 000 barils par jour, portant la production des deux premières phases de Surmont à environ 100 000 barils par jour.

Le cumul de la part pour le Groupe des productions des projets Surmont et Joslyn devrait ainsi dépasser 200 000 barils par jour au cours de la prochaine décennie.

Le Groupe a initié le processus en vue de la construction d’un upgrader, à proximité de la ville d’Edmonton. La première phase de cet upgrader, devrait traiter 140 000 barils par jour de bitume, en vue d’une mise en service prévue avant 2015. Une seconde phase pourrait permettre de porter la capacité totale de traitement du bitume à plus de 200 000 barils par jour.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz