Total répare la fuite de 400t de fioul dans la Loire

Total mobilise près de 200 personnes pour des opérations de nettoyage, suite à une fuite de canalisation intervenue à la raffinerie de Donges (Loire Atlantique) en fin de journée,     le dimanche 16 mars 2008.

Selon le groupe pétrolier, cette fuite s’est produite au cours du chargement en " fioul soute " d’un navire  et a causé un déversement accidentel de 400 tonnes dont 300 tonnes environ sur les berges autour de la raffinerie et 100 tonnes dans la Loire.

Le produit, du « fioul soute », est un combustible de propulsion des navires et des précautions sont exigées dans sa manipulation.

Des actions immédiates ont été mises en oeuvre pour limiter l’impact de ce déversement et en réparer les effets :

  • au-delà des barrages flottants déjà installés, des éléments complémentaires vont être déployés à l’aide du FOST (Fast Oil Spill Team), au niveau du canal de La Martinière et de l’étier de La Maréchale ;
  • dans la zone de Paimboeuf, plusieurs dizaines d’opérateurs utiliseront jusqu’à 22 hydrocureurs pour pomper le produit depuis la berge ;
  • une vingtaine de personnes sont affectées au nettoyage de la zone entre Paimboeuf et le canal de La Martinière et deux autres équipes sur le littoral entre Saint-Nazaire et Sainte-Marguerite ;
  • quarante personnes de la raffinerie participent activement à l’ensemble des opérations.

Total a renouvelé "ses excuses sincères auprès des riverains et des collectivités touchées par ce déversement accidentel et confirme son engagement pris auprès des communes de prendre en charge les coûts de nettoyage liés à cette pollution".

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz