Enerzine

Total se dote du plus puissant serveur de calcul au monde

Partagez l'article

La société américaine Silicon Graphics International (SGI) a annoncé mercredi avoir été choisie par Total pour lui fournir une solution HPC (High Performance Computing) d’une puissance de 2,3 PétaFlops*, établissant ainsi Total comme la société privée ayant le calculateur le plus puissant du monde.

La configuration retenue repose sur la dernière génération de serveurs SGI, la gamme ICE X™. Ce calculateur va être installé au Centre Scientifique et Technique Jean Féger (CSTJF) de Total, situé à Pau, afin d’augmenter la puissance de traitement déjà mise en place.

Le système utilise des processeurs Intel Xeon de la famille E5 qui fonctionnent sur le système d’exploitation Linux. Ainsi, SGI ICE X offre jusqu’à 2.304 cœurs de processeur – soit plus de 22 téraflops* de puissance de calcul – par rack. Le supercalculateur est extensible de 36 à plusieurs dizaines de milliers de nœuds afin de résoudre les calculs les plus complexes.

La complexité des modèles à gérer implique toutes les expertises scientifiques du groupe Total : géophysiciens, géologues, ingénieurs en réservoir. Ce nouveau système a pour objectif d’aider Total dans sa quête pour identifier les nouveaux gisements.

Par ailleurs, selon la configuration, la technologie "Cold Sink" de SGI favorise le refroidissement des microprocesseurs par un fluide froid, capable d’absorber directement environ 50 à 65% de la chaleur dissipée par un seul noeud, le reste étant refroidi par un écoulement d’air en circuit fermé.

"Les besoins de calcul intensif et de traitement des données sont en constante augmentation dans le secteur de l’énergie" a précisé Ron Verdoorn, le CEO de SGI. "Avec des dizaines de Pétaoctets de données à traiter, les applications de simulation de réservoir nécessitent non seulement des architectures de calcul innovantes, mais également des solutions de stockage très performantes. C’est une solution complète que SGI peut ainsi fournir avec les services associés."


* Unité de performance des processeurs – PétaFlops : 10 puissance 15
TéraFlops : 10 puissance 12


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    6 Commentaires sur "Total se dote du plus puissant serveur de calcul au monde"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Madeinfrance
    Invité

    Ce qui est bien avec Total, c’est qu’ils paient moins d’impôts qu’une PME, font un bénéfice de 12Md d’euros, se sucrent sur le pétrole qui monte tous les jours, et plutôt que d’acheter un supercalculateur en France, ils préfèrent l’acheter aux américains.

    Freedom
    Invité

    Normal on sait pas en faire en France La conception vient des US et la quaincaillerie de Taiwan et qu’on me cite pas Bull

    Peter
    Invité

    Z’êtes sûrs pour les 2,3 PFlops ? Le plus puissant du monde dépasse les 11 PFlops :

    Plock
    Invité

    @Freedom, J’ai pas d’action Bull, mais ils ont quand même fait le calculateur du CEA (9ème au top500). Et plus modestement (< 10TFlops), on a du Bull au taff et ça défonce pas mal quand même 😉

    Tech
    Invité
    SGI avait misé ses HPC sur Itanium, qui bat vraiment de l’aile,(oracle ayant décider de ne plus supporter!) Intel leur a casé le E5 qui accélèrent la cannibalisation d’itanium. Toal ne semble pas avoir fait le meilleur choix en rapport perf/prix. les machines à base de processeurs AMD sont bien meilleures dans le domaine, mais avec les profits que total engrange, il peut dépenser sans compter, (nous payons!) il peut continuer à favoriser les fabricants en situation de monopole comme Intel! (entre « gros » on se comprend!) et en minimisant la concurrence contribuer à ce que les prix restent élevés ou… Lire plus »
    moise44
    Invité
    Oui, total fait des bénefs énormes, mais ils n’extraient pas de pétrole en France ! Donc c’est normal qu’il n’y paye pas d’impôts. D’ailleurs, il me semble qu’ils ont changé de régime d’imposition et que çà avait fait l’objet d’un article sur enerzine de mémoire… par contre, ils payent des impôts dans ls pays propriétaires des sols (en l’occurence sous-sols) ou ils extraient leurs pétroles … Ça sert a rien de dénoncer les gros juste parce qu’ils sont gros. Et puis le meilleur moyen de faire baisser les bénéfices de total est d’augmenter encore les taxes sur les carburants jusqu’a… Lire plus »
    wpDiscuz