Total se renforce dans les sables bitumineux au Canada

La filiale de Total au Canada a signé un accord avec la société UTS Energy Corporation (UTS) en vue d’acquérir la société UTS dont son actif principal, la participation de 20% qu’elle détient dans le projet minier Fort Hills, situé en Athabasca, dans la province canadienne de l’Alberta.

Cet accord prévoit qu’UTS transfèrera dans une nouvelle société ses actifs autres que sa participation dans Fort Hills et que Total E&P Canada acquerra la société UTS pour un coût d’acquisition estimé pour Total à environ 1 150 millions de dollars canadiens (soit l’équivalent de 2,35 dollars canadiens par action).

Le conseil d’administration d’UTS qui soutient cette opération proposera à ses actionnaires, dans le cadre d’un "Plan of Arrangement", d’approuver l’acquisition par Total de la société.

Le projet Fort Hills est opéré par la société canadienne Suncor Energy Inc. avec une participation de 60%, les 20% restants étant détenus par la société Teck Resources Ltd. La dernière estimation des ressources du projet Fort Hills est d’environ 3,4 milliards de barils de bitume qui seront exploités par extraction minière à ciel ouvert. Ce projet sera développé en deux phases, la première phase d’environ 160 000 barils par jour ayant obtenu l’ensemble des autorisations administratives nécessaires pour pouvoir être lancée prochainement avec un objectif attendu par Total de mise en production à l’horizon 2015-2016.

Total se renforce dans les sables bitumineux au Canada

UTS bénéficiant d’un portage de la part de ses partenaires dans le projet Fort Hills, portage qui sera transféré à Total (environ 704 millions de dollars canadiens), Total aura ainsi accès à environ 680 millions de barils de ressources pour un coût d’acquisition net de 0,65 dollar canadien par baril.

En parallèle à cette transaction, Total envisage la cession d’une partie de son intérêt dans le projet minier de Joslyn en conservant le rôle d’opérateur et avec l’objectif d’une participation d’environ 50%.

« Total se félicite de l’acquisition de cet actif de qualité qui va nous permettre de consolider et réaménager notre portefeuille d’actifs dans les sables bitumineux du Canada. Aux côtés de Suncor Energy Inc., nous bénéficierons de l’expérience d’un partenaire de premier plan, dont l’expertise dans l’exploitation minière des sables bitumineux est reconnue. » a déclaré A cette occasion, Yves-Louis Darricarrère, directeur général de l’Exploration & Production.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Total se renforce dans les sables bitumineux au Canada"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Les sables bitumineux sont le symbole de notre addition au pétrole: territoires dévastés, un baril brulé pour deux produits, etc. Ca me fait penser au fumeur qui sort sous la pluie, en hiver, en pleine nuit, pour aller acheter son paquet de clope, taxé à 80%, et sur lequel il est écrit: “fumer tue”.

Jp95
Invité

…consommons (moins/mieux) le moins de pétrole possible et changeons pour une banque qui ne finance pas de projets pétroliers, les amis de la terre avaient fait un guide :

Ds
Invité

La chaussure semble connaitre un bon developpement, des courageux français semblent décidés à renoncer à la voiture. Ils sont soupçonnés d’habiter dans un centre ville bien équipé et de n’avoir qu’un faible idée des moyens de production qui permettent leur train de vie.

bigbluejlr
Invité

ce serait bien que Total nous disent la verité dans leur pub plutot que de nous laisser croire qu ils investissent dans les energies propres. c est vrai que c est à nous de renoncer au pétrole aussi pour qu il y ait moins de demande à satisfaire il faut tous passé au VE coute que coute, meme si pour l instant l elec consommée n est pas encore irréprochable en tout cas il existe de tres nombreuses solutions pour fabriquer de l elec ce qui est bcp plus dur pour le petrole cdlt

wpDiscuz