Total supprimera 210 emplois à Carling d’ici 2015 (Moselle)

Le comité central d’entreprise (CCE) du site du groupe Total à Carling (Moselle) a confirmé hier après-midi la suppression de 210 emplois d’ici au deuxième semestre 2015, lors de l’arrêt du dernier vapocraqueur du groupe encore en activité.

Total s’engage à conduire ce redéploiement industriel sans aucun licenciement. Sur les 554 postes que compte aujourd’hui le site de Carling, 344 postes seront maintenus sur la plateforme à compter de 2016, dont 110 postes créés du fait des nouveaux projets industriels.

Total prévoit d’investir 160 millions d’euros d’ici 2016 pour adapter la plateforme pétrochimique de Carling (Lorraine) et restaurer sa compétitivité. Plus précisément, Total envisage de développer à Carling de nouvelles activités sur les marchés des résines d’hydrocarbures (Cray Valley) et des polymères tout en arrêtant, au cours du second semestre 2015, le vapocraqueur qui est lourdement déficitaire.

"Total a un projet d’avenir pour la plateforme pétrochimique de Carling et sa Région. Le marché européen de la pétrochimie est confronté à des surcapacités durables et à une concurrence internationale croissante. Dans un tel contexte, c’est notre responsabilité d’industriel d’anticiper et d’adapter nos capacités de production à la demande. Notre projet pour Carling prévoit de miser sur les points forts du site, son savoir-faire industriel et la compétence de ses équipes pour disposer d’un outil rentable. En faisant de Carling le centre européen de l’activité résines d’hydrocarbures et un site leader de polymères en Europe, dans le cadre d’un vaste plan d’investissements, nous réaffirmons notre volonté de pérenniser nos activités industrielles en France et de nous développer sur des marchés d’avenir. Total donne une nouvelle ambition à Carling" a commenté Patrick Pouyanné, Directeur général de la branche Raffinage-Chimie et membre du Comité exécutif de Total.

La plateforme de Carling deviendra le centre européen des résines d’hydrocarbures (Cray Valley). Le site accueillera le centre de décision européen, les activités européennes de Recherche et Développement, une nouvelle unité de production de résines (résines C4) destinée à capter la croissance des marchés des additifs pour écrans tactiles, pneus de haute performance et lubrifiants, l’unité existante de résines (résines C9) pour adhésifs sera transformée pour produire des résines Waterwhite* transparentes de haute qualité.

La vocation du site de Carling dans les polymères à valeur ajoutée sera confortée par plusieurs investissements. Le projet prévoit :

– la création d’une unité de thermoplastique (polypropylène compound*) pour répondre à la demande nouvelle du marché automobile pour des matériaux plastiques innovants qui, en substitution à l’acier, permettent d’alléger les véhicules et de réduire leur consommation ;
– un investissement de capacité confortera le leadership du site de Carling dans le polystyrène* en Europe. Carling sera le centre prioritaire de production de polystyrène de Total qui détient près de 25 % de part de marché européen de ce matériau ;
– la modernisation de l’unité de production de polyéthylène* de façon à fournir en matériaux plastiques avancés le marché médical et celui des câbles électriques.

Les résines d’hydrocarbures

* Cray Valley : activité spécialisée dans la fabrication de résines d’hydrocarbures liquides et solides, destinées aux marchés des adhésifs, de l’automobile et de l’électronique (tel que les tablettes tactiles).

* Résines Ricon® et Krasol® (résines C4) : résines technologiques à forte valeur ajoutée. Elles sont utilisées dans l’industrie automobile. Elles contribuent à réduire la consommation de carburant, en baissant la viscosité des lubrifiants moteurs. Elles améliorent aussi le freinage et la tenue de route des pneus. Le second secteur d’application en très forte croissance est celui des écrans tactiles pour smartphone ou tablettes (adhésifs transparents).

* Résines Waterwhite : résines employées dans des applications dites « haut de gamme », car elles sont transparentes et sans odeur. Elles sont par exemple utilisées dans les additifs pour les pneus ou dans les colles pour les reliures des livres.

* Résines Norsolène® (résines C9) : résines de commodités utilisées pour les adhésifs et revêtements.

Les polymères (matériaux plastiques)

* Polystyrène (PS) : il sert à l’emballage alimentaire, l’électronique, l’électroménager et l’isolation thermique des bâtiments. Carling produit des polystyrènes de type « cristal », très transparents, et « choc », très résistants grâce à une addition de caoutchouc.

* Polypropylène compound (PPC) : matériau thermoplastique qui intervient notamment dans les équipements intérieurs et extérieurs des véhicules, visant à substituer l’acier et conduisant ainsi à réduire le poids des véhicules et donc leur consommation (marché de l’automobile haut de gamme).

* Polyéthylène (PE) : il est utilisé dans l’automobile, pour les emballages de produits industriels et de grande consommation et sert à la fabrication des tuyaux de distribution d’eau et de gaz. Il est utilisé également dans le marché médical. Carling produit du PE de type basse densité, utilisé surtout dans la production de films, de câbles électriques et de revêtements.

* Vapocraqueur : unité qui « craque » dans des fours des coupes pétrolières (sépare les molécules), principalement du naphta, à très haute température, pour obtenir de l’éthylène et du propylène (oléfines), qui, transformés, produiront des polymères.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz