Total tente une nouvelle approche du russe Novatek

Vendredi, le producteur d’hydrocarbure russe Novatek a signé avec le français Total un accord de coopération, pour l’exploration et le développement d’activités gazières.

Les deux groupes envisagent des projets communs dans le domaine du gaz naturel et du gaz condensé, aussi bien en Russie qu’à l’étranger.

Cet accord n’a pu être conclu que grâce au soutien d’un des principaux actionnaires de Novatek, le géant gazier Gazprom.

Il y a trois ans, Total s’était en effet heurté à l’opposition du groupe et du Kremlin, alors qu’il  tentait de racheter 25% du capital de Novatek. Le groupe français avait du renoncer à son offre.

Depuis, ses rapports avec Gasprom se sont nettement améliorés, puisque Total est devenu son premier partenaire officiel pour la première phase de mise en valeur du gisement de Chtokman, en mer de Barents.

 
(src : Novatek, Ria Novosti)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz